La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Quand l’UMP joue au casino des Municipales.

Par      • 22 Nov, 2007 • Catégorie(s): Evreux  Evreux    

Faites vos jeux, rien ne va plus… la célèbre phrase des croupiers de casino, pourrait servir de slogan à l’UMP, dans le cadre de la préparation des Municipales dans notre Région… notamment à Evreux et au Havre.

Ainsi, deux échos dans la presse ce matin, viennent renforcer ce sentiment que j’ai depuis longtemps, celui qu’à l’UMP, on prend les électeurs pour des cons.

A Evreux d’abord. On apprend ce matin que la réunion de « conciliation » (tenue hier au siège de l’UMP) entre Jean-Pierre Nicolas et Bruno Le Maire, n’a rien arrangé du tout. Si Le Maire passe de la 7ème à la 3ème place sur la liste, ses copains sont priés de rester à la porte. Vous comprenez, c’est que les jeunes ça fait du bruit et à 70 balais, Jean-Pierre Nicolas aspire à diriger sa ville dans le feutré, en bon papy tranquille. Mais le gars Bruno, lui, ne l’entend pas de cette oreille… pensez donc, il n’est pas si loin le temps où Bruno se disputait les billes avec ses copains dans les cours de récréation… il en a d’ailleurs gardé de vifs réflexes et menace de prendre sa liberté si lundi prochain (dernier délai) ses copains n’ont pas eu leur part de gâteau… non mais!! C’était bien la peine que Sarko s’en mêle tiens. Quoi qu’il en soit, si Le Maire et Nicolas venaient à être réunis sur la même liste, le duo serait plus qu’impropable… pire il serait un véritable mensonge aux ébroïciens à qui l’on tenterait de vendre un produit imparfait, qui leur pètera à la tronche au premier coup de grisou… made in UMP.

Au Havre, ensuite, dans la série « les français sont des veaux », Christine Lagarde, havraise faut-il le rappeler, flamboyante Ministre de l’économie, décide finalement de ne pas former le duo tant attendu avec Antoine Rufenacht. « Pas le temps » dit-elle… oui enfin pas le temps pour Le Havre, puisque l’on apprend dans la foulée, qu’elle sera candidate à Paris. Bah oui quand on a dirigé le plus grand cabinet d’avocats du monde, qu’on a brassé des millions de dollars toute sa carrière, on a un standing vous comprenez. Le Havre, c’est une ville de prolos, avec trop de banlieues difficiles, trop de syndicalistes énervés… vaut mieux être au chaud dans un arrondissement bien bourge de Paris. Comme ça on se parle entre gens riches, et y’a moins d’ambiguïté.

Faites vos jeux, rien ne va plus…

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , ,

2 Réponses »

  1. Pour Evreux, Le Maire ne fait que constituer un fer de lance pour des opposants existants à Nicolas. Le discours n’est pas trop politique, on retrouve le « place aux jeunes » peu argumenté qui ne se nourrit que de l’usure des vieux militants. Pourtant il n’est maire que depuis quelques mois, Nicolas, mais voilà, encore un qui essaie depuis tellement longtemps de s’accaparer le fauteuil qu’il en apparaît déjà usé.
    Quand à Lagarde, son problème n’est pas la ville du Havre, mais son incapacité à en déloger le chatelain. N°2 en province, ce n’est pas très vendeur, à Paris, c’est un pis-aller…

  2. UMP=croupiers de la politique… J’adore. ;+)

    Jouer plus ou jouer gros pour gagner plus ou gros ? Je pense à J.C. Pour lui, le banco s’appelle Dame Justice.