La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Polémiques : conférences sur l’Islam à Evreux

Par      • 11 Mar, 2011 • Catégorie(s): Evreux  Evreux    

L’Association des Musulmans d’Evreux (AME) organise un cycle de conférences sur l’Islam à Evreux. Le cycle de conférences a déclenché de vives réactions de la part d’Élus de la majorité municipale et de l’Association Laïque d’Évreux Nétreville (ALEN).

Suite aux propos de responsables politiques et associatifs dans « la Dépêche » du vendredi 4 mars 2011, la Ligue des Droits de l’Homme (LDH), section d’Evreux a tenu à s’exprimer sur un sujet au centre du débat politique ces derniers mois : la laïcité.


L a ï c i t éVotre journal a relaté les réactions d’ élus politiques de la Ville et de l’association ALEN suite au projet de conférences sur l’Islam organisées par l’Association des Musulmans d’Évreux à la maison de quartier de Nétreville. Au cœur de ces réactions a été placé le principe de laïcité

– La colère de l’ALEN dont le conseil d’administration a rédigé une motion pour que le caractère laïque de la maison de quartier soit respecté,

– Le ressenti d’ inopportunité du prêt de la salle,

– Les erreurs verbales de certains parlant de séminaire au lieu de conférence et d’élus musulmans au lieu d’élus municipaux,

conduisent la Ligue Des Droits de l’Homme section d’ Evreux à rappeler ses positions.

La laïcité n’est pas ’LA’ solution à toutes les questions auxquelles la société est confrontée . Le penser , c’est se tromper et c’est, surtout, s’abstenir d’identifier les problèmes et de réfléchir aux solutions concrètes à y apporter.

La laïcité est aussi la construction d’un espace commun qui dépasse les différences tout en assumant la diversité.

Le respect de la liberté de conscience reste un impératif absolu. En ce domaine, le dispositif juridique actuellement en vigueur a acquis en France une légitimité et une efficacité qui justifient son maintien. Aucun dogme ne doit investir le champ du politique et ne doit s’imposer à quiconque. Ceci implique le maintien de la séparation des institutions religieuses et de l’État. L’ État et la société dans son ensemble doivent, en même temps, accueillir la diversité religieuse et garantir pleinement le libre exercice du culte, c’est à dire la possibilité pour chacun, mais aussi pour les Églises, d’exprimer et de pratiquer une foi dans le cadre des lois de la République.

A ce titre, les discriminations multiples dont l’Islam et les musulmans sont l’objet sont un défi à la laïcité de la République. Rien ne peut justifier que l’Islam soit traité d’une manière différente des autres religions ou que les musulmans soient l’objet d’une stigmatisation allant parfois jusqu’à la criminalisation.

Plus largement la laïcité ne peut s’accommoder des discriminations de toute nature qui font obstacle à la constitution de cet espace commun. Sans égalité des droits, la laïcité n’est qu’un concept abstrait dépourvu de tout espoir d’effectivité.

Dans ce même esprit, la LDH réaffirme qu’au-delà des inégalités du traitement du religieux, seul l’accès total à la citoyenneté, notamment par le droit de vote et d’éligibilité, sera en mesure de garantir une réelle égalité entre les individus issus ou non de l’immigration.

Pour la Ligue des droits de l’Homme
Section d’Evreux

Jacqueline Fihey
<ldhevreux@ldh-france.org>

Voie Militante Voie Militante

Tags :

17 Réponses »

  1. excellente mise au point, merci, chaque jour nouveau pousse à penser qu’il faudrait faire apprendre par cœur des textes nuancés comme celui là tous les enfants scolarisés en France.
    commençons donc par le droit de vote à tous les résidents…et allons aux conférences avant de leur faire un procès.

  2. Mais dans quel charabias immonde elle s’exprime, votre Jacqueline ! (Je ne parle même pas du fond, bien entendu.)

    Ça va lui valoir un petit billet, histoire de venger l’honneur d’Évreux.

  3. « La laïcité est aussi la construction d’un espace commun qui dépasse les différences tout en assumant la diversité. »

    J’ai trouvé ! C’est dans les Précieuses Ridicules, Molière ! Qu’est ce que j’ai gagné ? Rien. Oh j’ai un gros ressenti alors.

  4. @Didier Goux

    Que d’honneur ! Vous êtes notre conscience. ;+)

  5. « chaque jour nouveau pousse à penser qu’il faudrait faire apprendre par cœur des textes nuancés comme celui là tous les enfants scolarisés en France. »

    Et si on commençait par leur apprendre à lire ?

  6. Jacques Étienne, ne soyez pas cruel : si on apprend à lire aux enfants, ils vont en profiter pour se moquer de Mme Jacqueline, après. Non, mieux vaut continuer de les confier à la Garderie nationale…

  7. @Didier

    Vous auriez fait un excellent instituteur. Je sens dans vos mots poindre l’ombre d’une rancœur. Votre coming-out serait, pour nous tous, une grande réjouissance. Je doute toutefois de sa possibilité.

    @Jacques

    Le monde leur apprend surtout à compter. Ils ne peuvent pas tout faire.

  8. @Didier
    Que vous ne me connaissiez pas est peut être notre seul point commun au moment où vous avez écrit votre billet bien trop rageur pour être crédible. A vous lire , je me doute que nous n’avons pas beaucoup de chance de nous rencontrer . Celle ci était la première, pourquoi la gâcher ?

  9. @ Didier,

    je vous rappelle que Jacqueline est la présidente de la LDH section d’Evreux, vos insultes vous les adressez à l’ensemble des Ligueurs et Ligueuses.
    écoutez et lisez les discours de Marine, ils devraient vous convenir à souhait, simples et réducteurs

  10. Merci pour ce billet Jacqueline, un peu de raison ne fait pas de mal.

  11. Les musulmans de France sont d’abord des français .

  12. On oublie que la population change et que la religion n’est pas une nationalité.

    Une grosse photo piochée sur internet pour faire peur aux ébroïciens.

    Dans la page du journal, je remarque que la partie attaque est plus grande que la partie défense.

    Mme Sophie Renollaud qui dit : « il est partagé par nos deux élus musulmans ».

    Dans les élus d’Evreux, il y a au moins quatre musulmans, si ce n’est pas plus ?
    Elle a peut être voulu dire « deux vrais arabes» ? Il faut lui demandé.
    Et même chez les arabes il y a des juifs, des chrétiens, musulmans… donc impossible de se trompé.

    Je ne comprends pas non plus les attaques gratuites de M. Didier Roucher qui se cache derrière sa forte ALEN.

    et pour finir merci à Jacqueline

    kada lahfaoui

  13. L’association ALEN du quartier de Nétreville a interpellé le maire sur le fait qu’une réunion cultuelle avait été autorisée par ses services dans l’enceinte de la maison de quartier de Nétreville La plus grande part des activités de ce bâtiment est offerte par ALEN qui y a d’ailleurs son siège.
    L’association qui a prévu ce séminaire est l’Association des Musulmans d’Evreux et la réaction d’ALEN n’a rien à voir avec un refus à l’encontre d’une religion particulière ; elle aurait été la même s’il avait s’agit des Témoins de Jéhovah, des évangélistes, des catholiques, des judaïstes ou d’autres. Ce point mérite précision.

    J’ai parlé de séminaire et ce mot a été retenu par Jacqueline et c’est pourtant bien ce qui était annoncé ; voir le lien : http://www.facebook.com/photo.php?fbid=111988432210632&set=o.143181072410986&theater

    Le maire d’Evreux a rappelé un jugement de 2007 qui avait condamné la mairie de Lyon pour avoir refusé une location de salle aux Témoins de Jéhovah et ce jugement ferait jurisprudence.
    Dont acte.

    Ceci étant, le rôle de la maison de quartier de Nétreville au travers des associations qui interviennent est de proposer des activités culturelles, d’insertion, d’aides sociales, d’éducations, d’animations sportives…. Il y a par exemple la section « rendez vous des savoirs » dont l’objectif est d’aider à acquérir la langue française et d’apporter un secours pour les démarches administratives des inscrits qui sont d’origine étrangères diverses : Indonésie, Turquie, Albanie, Maghreb, Afrique noire,….. Donc forcément de pratiques religieuses diverses également. Pour ces raisons, notamment le rôle d’aide à l’insertion, est-ce sensé qu’une maison de quartier puisse être proposée par la mairie pour des manifestations cultuelles ?

    La mairie dispose de diverses salles, dont par exemple la salle Jules Janin adaptée à toutes réunions, politiques syndicales et autres mais également la salle des mariages à la mairie, la salle du conseil municipal. Il y a également de nombreuses salles à l’hôtel de l’agglomération. Quel embarras de choix !

    Ceci dit, si pour la présidente départementale de LDH, la réaction d’ALEN est incongrüe, parmi les élus de la majorité du Conseil Municipal d’Evreux, seulement 8 soutiennent la position du maire alors que sa majorité est de 33 élus. Comme quoi, il y a des interrogations chez nos édiles.

  14. La laicite n implique pas l etouffement des religions mais la liberte d expression et d apprecier ou non selon son bon droit. Le climat islamophobique est patant, il faut laisser les musulmans, les Chretiens, Juifs, Athes s exprimer dans un espace commun tel que la maison de quartier c est tres bien. Arretons d avoir peur, laissons les gens s exprimer et les musulmans entre autre. On donne le droit aux extremistes (FN) de faire des meeting etc… Les musulmans font partis du paysage Francais. Ce que nous faisons aux musulmans est equivalent de ce que nous faisions aux Juifs jadis. Les musulmans de France sont Francais et ils ont le droit de s exprimer que cela plaise ou non, il faut vivre en France. La laicite c est cela. La laicite n est pas l abattage de la religion mais le vivre ensemble

  15. @François

    A ce que je sache, je ne connais pas d’extermination, dans l’histoire, réalisée à l’encontre de musulmans. Vous voulez mettre sur le même plan deux problématiques dont la nature me semble totalement déconnectée. Votre propos en devient, du coup, totalement malsain. Je dois vous dire que j’ai hésité avant de publier votre commentaire.

  16. A quelques jours des élections, ce serait bien que les politiques (quel qu’ils soient) n’utilisent pas les associations « cultuelles » pour leur « joutes  » électorales.

    Au risque de vous surprendre, je ne suis pas très favorable à ce qu’on attribue une salle pour quelque mouvement cultuelle que ce soit en pleine élection Présidentielle. Cela s’appelle de la récupération politique à bon ou à mauvais escient. On sait aussi qui dirige en sous-main la ligue des droit de l’homme et quelques fois le parti socialiste n’est pas loin…

    Avec un front national aux portes du second tour,; on devrait s’abstenir d’une telle initiative à mois de deux mois des élections !

Laisser une Réponse

*