La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Jean-Louis Destans, cumulard ordinaire !

Par      • 29 Juin, 2012 • Catégorie(s): Eure  Eure    

Jean-Louis Destans, cumulard tout à fait ordinaire !Jean-Louis Destans est député de la 2e circonscription. Il est aussi Président du Conseil général, Président de la Communauté de Communes de Pont-Audemer (3e circonscription), maire officieux conseiller municipal de Pont-Audemer (merci David), … Du haut de ses 61 ans, cet homme est un sur-homme, capable de faire la loi, de diriger un département et une collectivité locale. Omniscient, omnipotent a-t-il, de surcroît, le don d’ubiquité ?

Le non-cumul des mandats, c’est maintenant !

Martine Aubry s’était engagée à mettre fin au cumul des mandats qui sclérose la vie politique et tout particulièrement celle du Parti Socialiste. Jean-Louis Destans, sans attendre le projet de loi qui devrait intervenir à l’automne, aurait pu d’ores et déjà s’appliquer à lui-même une règle, dont manifestement il se fiche éperdument.

Il rejoint la longue liste de ceux qui contribuent à leur manière à dégoûter les militants et les électeurs de la vie politique française. Ce sont ces comportements égotistes, cupides et voraces qui sont aujourd’hui en grande partie à l’origine de la montée du Front National !

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , ,

9 Réponses »

  1. Le mandat de député est diablement bien payé (ils nous coûtent environ 20 000 € / mois) pour un travail qui peut visiblement se faire à tiers temps!

  2. Bonjour,
    Je partage cet avis, c’est effectivement une raison de la montée du front nationales tout comme les mensonges et pirouettes diverses et variées…..
    Il faut savoir que les électeurs ne sont pas des dupes….

  3. Salut Denis, JL Destans n’est pas maire de Pont-Audemer, c’est M. Leroux.
    En revanche, JLD est conseiller municipal, et c’est cette charge élective qu’il devrait abandonner…. Rien à voir avec la faible rémunération de cette dernière :)

  4. exact.jean louis DESTANS a été élu maire de pont audemer en ….1995 ! après avoir battu jean pierre MOTIN UDF.en 2001 il a été le 1er adjoint,chargé des finances de gaston LECUREUR jusqu’en 2008 date à laquelle michel LEROUX a été élu maire.conformément à ses engagements il va démissionner de son mandat de président du département.cela ne se fait pas en 48h pour des raisons exclusivement règlementaires.jean louis DESTANS vient d’etre élu,sans surprise, secrétaire de la commission des affaires étrangères de l’assemblée nationale ou il va retrouver un certain françois LONCLE,vice-président.

  5. @David

    Cela ne pose pas de problème qu’il reste membre d’un conseil municipal, membre d’une communauté de Communes ou d’un Conseil général. Mais, il ne doit pas rester Président du CG27 et Président de la ComCom de Pont-Audemer.

  6. . on est bien d’accord,denis dès lors que l’on parle de l’EXECUTIF des différentes collectivités territoriales.tout cela se prépare,il y a beaucoup de monde qui frappe à la porte !……….

  7. Complètement d’accord, et cela ne nous entraîne pas que vers un dégoût des électeurs, mais tant de pouvoirs rassemblés par si peu, avec l’énormité des tâches et missions à accomplir ne conduit pas au diagnostic d’omnipotence, mais plutôt d’impotence.
    Ce n’est pas qu’une affaire de pouvoir et d’argent : le budget que les contribuables consacrent aux élus est la contrepartie de leur mission au service du public. Les électeurs et contribuables votent pour être correctement représentés, que ce soit au parlement ou dans les collectivités locales, et nous sommes tous conscients que parmi la population, il y a énormément de talents, de compétences ou de vocations qui ne seront pas mis à leur service, parce qu’il est accaparé par certains.
    Accaparé dans le temps,les sortants sont réélus encore et encore, et étonnamment, les électeurs sont contents de leurs élus, qu’ils connaissent et reconnaissent, alors qu’ils ne sont pas contents de la politique.
    Accaparé dans les strates de la gouvernance, où ces élus siègent et récoltent dans toutes les feuilles du mille-feuilles auquel ils sont sensés mettre fin. Pourquoi le feraient-ils ?
    Accaparés dans le temps ET dans l’espace, parce que les mêmes qui cumulent dans toutes les feuilles, cumulent aussi mandat après mandat.
    Seulement, si le service public, l’Etat, l’administration, les collectivités ont besoin de personnes qui font carrière, qui y restent fidèles, les élus doivent rester au service de l’aspiration des populations, pas au service des partis, ou autres intérêts.
    On n’est pas visionnaire à vie, pas représentatif à vie, et pas si compétent qu’on fasse un boulot à plein temps partagé entre plusieurs lieux et à mi-tiers ou quart-temps.

    Il ne nous reste qu’à compter sur ceux qui bénéficient de ces cumuls pour voter des lois contre. Amen.

  8. Est-ce si difficile 1siège quel qu’il soit – oui, quel qu’il soit – et renouvelable 1 fois ?
    Mais là on rêve. D’autant qu’il y aura sans doute plein de dérogations du type pas Maire mais conseiller municipal, etc.

  9. Ils le font tous

Laisser une Réponse

*