La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Il faudra bien avancer vers la rénovation de la politique et le renouvellement des élus.

Par      • 21 Juin, 2006 • Catégorie(s): Eure  Eure    

La désignation des candidats socialistes pour l’élection législative de la deuxième circonscription est donc terminée avec un résultat favorable à Alfred Recours et à Jackie Desrues (dans un rapport de l’ordre de 70 / 30 en leur faveur). Bravo à eux. Ils pourront compter sur nous pour gagner contre la Droite et reconquérir cette circonscription en 2007.

Le résultat prévisible et attendu, compte tenu de la composition ancienne du PS (seuls votaient les anciens adhérents enregistrés au 1er décembre 2005) n’est pas le plus important pour nous. Pour notre part, nous sommes heureux d’avoir, permis le débat, fait vivre la démocratie interne et offert un choix aux militants qui ont ainsi pris leurs responsabilités.

Les militants ont choisi une forme de « sécurité » en désignant les candidats les « plus connus ». Ce phénomène s’est vérifié au-delà de la deuxième circonscription, puisque dans tout le département ont été désignés ceux qui étaient candidats voici trois ou quatre élections (il y a 15, 20 ou 25 ans).

Sans remettre en cause la qualité et le travail des candidats désignés, le Parti socialiste devra s’interroger sur sa capacité à se renouveler et à répondre aux attentes des citoyens. Il ne peut pas être plus « conservateur » que ses électeurs. On peut penser que le résultat aurait été différent si les 700 nouveaux adhérents de l’Eure avaient pu voter.

Rappelons que la notoriété n’est pas une garantie de victoire. Souvenons-nous de Lionel Jospin éliminé au premier tour de la présidentielle de 2002 ou de Roland Plaisance battu aux municipales d’Evreux en 2001 et tant d’autres, eux aussi très connus. Pour gagner, il faut d’abord créer l’espoir, permettre le renouveau, offrir une action de terrain, garantir une éthique de comportement, en somme il faut inspirer confiance.

La priorité maintenant est de se mettre en ordre de marche pour offrir aux Français une nouvelle espérance et un avenir plus solidaire et plus fraternel.

Michel Champredon et Patrick VerdavoineConseillers généraux de l’Eure, le 19 juin 2006

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , ,

Laisser une Réponse

*