La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Cantons de Brionne et de Beaumont-le-Roger : candidats aux départementales

Par      • 15 Fév, 2015 • Catégorie(s): Eure  Eure    

Les élections départementales dans le département de l’Eure et en France auront lieu les 22 et 29 mars prochains et, à l’exception notoire des candidats, tout le monde s’en fout.

Candidats

Jean-Louis Destans, candidat du Parti Socialiste sur le canton de Beaumont-le-RogerPlusieurs remarques s’imposent. Pour l’instant, nous ne connaissons toujours pas la liste des candidats proposée par le Front National sur les cantons de Brionne et Beaumont-le-Roger. La liste PCF conduite par Gérard Grimault ne comprend qu’un représentant du canton de Beaumont. Concernant la liste du Président du Conseil général, Jean-Louis Destans, elle ne possède qu’un seul représentant du canton de Brionne.

On pourrait évoquer aussi la liste du parti Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan dont la tête de liste vit à Évreux. Et pas un représentant du canton de Brionne ! Idem pour la liste du Front National. L’arrivée de cette liste DLF à la droite de la droite risque d’affaiblir le score du Front National. Nous risquerions alors de nous retrouver dans un 2e tour UMP-PS dont l’issue serait très incertaine pour l’actuel Président du Conseil général. D’après un récent sondage, le Front National se situerait à 30% des intentions de vote, devant l’UMP à 28% et le PS loin derrière à 20%.

Seule la liste UMP-UDI conduite par Marie-Christine Join-Lambert et Jean-Pierre Leroux semble avoir respecté la parité en termes de territoires. Pour une élection locale, c’est mieux !

Canton Hommes Femmes
Titulaire/Suppléant Titulaire Suppléant Titulaire Suppléante
PCF Gérard Grimault
Maire de Brionne
Retraité
63 ans
Valéry Beuriot
Adjoint au Maire de Brionne
Professeur des collèges
44 ans
Delphine Delacroix-Malvasio
Professeur des collèges
43 ans
Isabelle Lechevrel
Secrétaire comptable Habitant de Nassandres
39 ans
PS Jean-Louis Destans
Député de la 2e circonscription
63 ans
Matthieu Pommier
Conseiller municipal de Beaumont-le-Roger
38 ans
Pascale Perraudin
Maire de Grosley-sur-Risle
33 ans
Caroline Chopard
Ancienne conseillère municipale de Notre-Dame-d’Epine
Ancienne vice-présidente de l’Intercom du pays brionnais
45 ans
UMP-UDI Jean-Pierre Le Roux
Maire de Beaumont le Roger
2e Vice-président de l’Intercom Risle et Charentonne en charge du Tourisme
Agent de maîtrise
57 ans
Jean-Claude Rousselin
Président de l’Intercom Risle-Charentonne
Président du Pays Risle-Charentonne
Maire de Rouge-Perriers
Retraité
69 ans
Marie-Christine Join-Lambert
Maire de Brétigny
Agricultrice
66 ans
Françoise Omnes
Agricultrice à La Neuville-du-Bosc
66 ans
DLF Nicolas Calbrix
Habitant d’Evreux
Philippe Mathière
Habitant de Beaumont
Anne-Marie Lecomte
Maire de Beaumontel
Marie-Laure Hervieu
Habitante de Beaumontel
Front National Daniel Leblanc
Conseiller municipal de Nassandres
Demandeur d’emploi
48 ans
Bertrand Parmentier
chauffeur et accompagnateur d’enfants
Claire Biancone
Graphiste Criquebœuf-la-Campagne
30 ans
Nathalie Decker
Ouvrière d’usine
Nassandres

Crédit photos : le blog de Jean-Louis Destans

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

18 Réponses »

  1. Bonjour,
    Après avoir bien observé les affiches des candidats et même leur(s) proposition(s), je me dis que Monsieur Destant
    fait vraiment des économies, en effet sur aucune affiche ou autre document n’apparait le sigle du parti socialiste, la rose
    c’est tout de même bizarre, à moins que ce soit un oubli!!!!!! ou alors, n’est-il plus au PS.
    il faudra lui dire ….

  2. Bonjour,
    à Manuel,
    aux dernières cantonales (2008), Gérard Grimault avait lui aussi oublié de stipuler sur ses affiches électorales qu’il était communiste… Était-ce un oubli ?
    Il faudra lui dire…

  3. @ Monsieur Manuel
    Holà , holà camarade ! Certes le sieur Destans n’utilise pas le sigle PS sur ses affiches , mais vous même , observateur attentif d’ affiches , en collant celles de Gérard Grimault , n’avez vous point remarqué que le sigle PCF (Parti Communiste Français pour mémoire) n’ apparaît pas . Mais peut-être que Mr Grimault n’est plus communiste….
    Donc bonne nouvelle ! le sectarisme va enfin, sinon disparaître, mais peut-être diminuer à la mairie de Brionne !

  4. – Bonjour.
    BOF !. vraiment utile ?. Le conseiller général sortant se présente pour la……..8ème fois ! (huit).Depuis près de 40 ans pour les élections cantonales (départementales) Gérard GRIMAULT est l’unique candidat présenté par le PCF.le renouveau,le changement générationnel et ses idées neuves sont en marche.Comme je le disais ici 4 jeunes sur 5 déclarent qu’ils ne voterons pas.le pire du pire, sur les 20 % qui se déplaceront au bureau de vote 1 sur 2 exprime la volonté forte de voter pour l’extreme droite pour se jeter dans les bras de Marine LEPEN.

  5. – MEA CULPA:
    lire 7ème candidature (sept), la 6ème était en 2008.. n’est ce pas Denis -:)

  6. @Yvon

    De la même façon, je voudrais comprendre pourquoi Destans se représente une nouvelle fois, alors qu’il est député. C’est vrai qu’il a si peu de choses à faire.

    Destans-Grimault, deux exemples de cumul de mandats !

  7. Jean-louis Destans peut espérer remporter les départementales sur Brionne et rester Président du département. En revanche peut-il être réélu député de sa circonscription dans 2 ans ? Cela risque d’être plus difficile.
    Quant à Gérard Grimault, cela fait plus de vingt ans qu’il est devenu un professionnel de la politique. Ce qui explique la « haine » dont il peut faire preuve à l’égard de ses adversaires pendant les campagnes électorales….

    Le cumul des mandats en nombre et dans la durée sont stériles pour ce type d’élections. Dommage qu’il n’y ait pas plus de candidats de « Nouvelle donne ».

  8. @David

    Il y a un cas de figure où, effectivement, il peut l’emporter. Il faut regarder le résultat sur Beaumont en 2008 pour comprendre que ça va être très compliqué.

    Il est aujourd’hui le seul à faire campagne !

  9. – @ Denis et David:
    C’est en effet à BEAUMONT et non BRIONNE que l’élection va se jouer et se gagner. Jean Louis DESTANS « ,bon Président avec un bon bilan », comme le dit Gérard GRIMAULT lui meme est le seul véritablement en capacité de faire barage à la droite et l’extreme droite .C’est d’ailleurs la 1ère raison de sa candidature .Il me semble que pour BRIONNE et son canton avoir un conseiller départemental qui soit également un Président du département écouté car compétent et de grande expérience ne peut etre qu’un atout.
    La grande difficulté pour bon nombre de candidats c’est d’obtenir au 1er tour 12,50 % des inscrits compte tenu d’une abstention qu’on nous annonce « historique » (.? je n’en suis pas si sur) sans oublier les votes « blancs » qui eux aussi pourraient monter en flèche.

  10. Bonjour Yvon,
    si JLD est un bon président, il n’en est pas moins un spécialiste du cumul des mandats dans la durée et dans le temps. Même quand on est énarque, on doit savoir passer la main et ne plus vivre royalement de la politique… C’est en agissant de la sorte qu’on fait le jeu du FN.
    Il a su aussi s’attirer la défiance de maires des petites communes périphériques de Brionne, voire même de certains de ses proches du PS.
    Cependant, j’ai du mal a imaginer qu’il n’ait pas calculé les risques de se présenter sur Brionne. Il a eut du mal a gagner la circonscription aux législatives dans un contexte pourtant favorable au PS. J’imagine mal aussi une défaite de Gérard Grimault qui n’a plus perdu d’élections depuis longtemps… La droite a une réelle chance de l’emporter avec un score important sur Beaumont… C’est vraiment un scrutin ouvert…

  11. C’est avec une attention toute particulière que j’ai lu toutes les interventions, et j’ai juste une réflexion :
    j’ai lu que G. Grimault n’avait pas indiqué sur ces affiches et autres flyer, etc… le sigle du PCF oui c’est vrai !
    Mais le Front de gauche (ou le pcf y est plus que partie prenante comme tout le monde le sait) y apparait très clairement,
    il faut aussi savoir que les candidats de cette liste ne sont pas tous Encarté PCF .
    bien à vous.

  12. Allons, allons, j’entends partout parler que du FN (que je citerai qu’une foi dans mon propos pour ne faire aucune publicité à ce « parti »). Depuis bien des années, je crois après 81, toutes les politiques de droite comme de « gauche » ont
    tout mis en œuvre pour faire progresser, d’une manière ou d’une autre, ces idéologies de haine et anti-démocratique, maintenant il ne faut pas se plaindre d’en être arrivé là!
    j’entends notre cher premier ministre et d’autre, être vent debout contre la bande à lepen mais il serait temps de prendre le taureau par les cornes et même qu’il est déjà trop tard….

  13. – à David et Denis:
    LE CHOC des EGOS

    J’ai bien peur que la gauche Brionnaise soit à nouveau en « état de choc » au soir du 1er tour comme l’écrivait Denis au lendemain des Européenne de 2014.Le « tout sauf le PS » martelé à PARIS par la place du colonel FABIEN et suivi à la lettre,jusqu’à l’obsession, par le conseiller gal sortant,pourrait aboutir à l’élimination de la gauche au 1er tour.Difficile alors d’expliquer au 2ème tour qu’il faut voter UMP afin de barrer la route à l’extreme droite.Le conseiller gal sortant « brutalisé par la candidature socialiste » se représente donc par dépis et est candidat une 7ème fois.G.GRIMAULT a gagné ce canton de BRIONNE en battant le conseiller gal sortant de droiteCe fut une belle victoire inattendue pour certains.le mérite lui en revient.Gérard GRIMAULT utilise toujours « la diversité de la gauche » et milite pour la pluralité des candidatures.Il a été candidat alors que G.BEUVAIN,était vice-président sortant du conseil gal (sans parler de F.LONCLE) en précisant d’entrée « qu’il n’était pas candidat contre le PS mais CONTRE LA DROITE ».Cà c’était hier mais aujourd’huiComment en responsabilité politique peut on dans une élection locale etre candidat à gauche uniquement pour sanctionner le Président de la République,le 1er ministre,le gouvernement .Comment en responsabilité politique peut on etre candidat afin de renvoyer le Président sortant du département ,après avoir approuvé toutes les décisions de ce dernier,au seul motif qu’il est socialiste ??.
    Ce « quitte ou double » face à une droite revancharde et un front national menaçant est irresponsable .On ne joue pas un dernier mandat,un territoire sur un coup de dé façon « terre brulée » sur fond de « après moi le déluge » si ordinaire chez les politiciens « petits » ou « grands ».Pas plus tard que hier,en ville comme tous les matins un « VIEUX » brionnais de gauche plutot sympathisant communiste me disait que vouloir trop faire baisser le PS c’était à BRIONNE une imbécilité car dangereux pour toute la gauche et néfaste pour le PCF lui meme.à BRIONNE aussi le vote LE PEN se confirme.Sur le terrain dans mes conversations il y a des signes qui ne trompent pas.Les électeurs s’affichent ouvertement en discussion avec les candidats de l’extreme droite depuis plusieurs scrutins.La nouveauté que j’observe c’est la volonté et la détermination irréversible de « voter MARINE » y compris chez des électeurs socialistes ou communistes.s’essayer à convaincre est voué à l’échec et le débat tourne très vite à la violence verbale.Gérard GRIMAULT joue sa réelection en s’appuyant essentiellement sur BRIONNE en oubliant !! BEAUMONT LE ROGER qu’il ignore totalement (dixit des beaumontais).Pour sa ville,lors des dernières municipales les 56% POUR de 2008 sont devenus 56% CONTRE EN 2014 alors que le FN était absent de ce scrutin………..cet aveuglement pourrait etre fatal pout toute la gauche.Pour ma part,en responsabilité et avec conviction je voterais Jean Loui DESTANS,Président sortant à qui BRIONNE doit beaucoup en terme de financements divers et conséquents ,utiles pour notre ville et tous ses habitants.
    Yvon LE LEPVRIER

  14. Je pense que Gérard Grimault a bien plus de légitimité que JLD de se présenter à Brionne. Il est venu ferrailler aux législatives contre Jean-Pierre Nicolas plutôt que de rester se faire battre une nouvelle fois dans la circonscription d’H. Morin.
    Ceci ne peut faire oublier qu’il reste un politique compétent. Mais est-ce l’enjeu de ce scrutin pour les électeurs ? PS et PC se renvoient la balle pour l’échec qui se profile. Mais vos relations, à Brionne, sont historiquement nébuleuses… Que vous vous entendiez ou non, vous avez toujours su mutualiser vos forces pour vous faire réélire alors qu’en coulisse, vous n’étiez pas sur la même longueur d’onde. Sans parler du clientélisme mis en place, particulièrement important à Brionne dont vous avez, pour nombre d’entre vous, toujours su tirer parti. Seuls les plus lucides et peut-être honnêtes intellectuellement ont quitté la section locale du PS. Gérard Grimault mise tout sur Brionne, en témoigne la composition des binômes de candidats sur ce canton. Un de ses adjoints, la femme du directeur des services administratifs de la ville et la fille d’une autre adjointe…
    Donc oui, le vote de gauche sera divisé à Brionne, peut-être propice à la droite et au FN et problématique pour JLD. Mais franchement, en dehors des encartés du PS, qui pourra s’en émouvoir ???

  15. @David

    Le clientélisme de Gérard Grimault me semble bien plus respectable que celui des socialistes et de la droite, dont les politiques engraissent les plus riches ! Je ne sais qui ferait mieux que Gérard dans le contexte qui est aujourd’hui celui de Brionne. Superman ? Connais pas.

  16. @ Denis,
    en effet, pas de superman (superwomen ?) à l’horizon…même si on s’acharne à nous faire croire que JLD en est un.
    Gérard Grimault a souvent misé sur le vote par défaut pour sa réélection…

  17. Bonjour,
    @ Monsieur Le Lepvrier,
    je pense que JLD n’était pas obligé de se parachuter à Brionne.
    Nous à Brionne, nous n’avons pas souhaité avoir deux listes de gauche
    pour ces élections mais monsieur le président en a voulu autrement,
    « belle machine à perdre », mais, néanmoins, comme vous monsieur
    Le Lepvrier vous qui avez une vision de la politique Brionnaise tellement juste (nous avons pu
    en observer les résultats lors des dernières élections municipales) et vous n’avez toujours pas digéré
    votre échec, selon vos propos plus haut, et donc G.G ne devrait pas être inquiet.

    @ Denis (paragraphe 15)
    j’approuve totalement votre propos. Voilà qui est clairvoyant.

    @ David (paragraphe 16)
    Effectivement c’est très juste, JLD s’approprie énormément.

  18. – @ Manuel.
    Bonjour.Il ne s’agit plus du canton de BRIONNE.Cà c’était hier mais aujourd’hui et pour demain il s’agit du canton de BRIONNE-BEAUMONT le ROGER. Vous n’avez toujours pas remarqué ?. j’ai la conviction que le « tous contre JLD » de la droite à l’extreme gauche est la véritable machine à perdre pour toute la gauche. Il en va de meme pour le tout pour BRIONNE de GG.L’ancien canton de Beaumont étant un OVNI de plus pour le conseiller général sortant.Votez dès le 1er tour pour le « bon Président sortant » c’est avoir la certitude que les 2 anciens cantons seront traités sur un pied d’égalité.

Laisser une Réponse

*