La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Européennes 2009 : tracter sur les marchés de l’Eure

Par      • 23 Mai, 2009 • Catégorie(s): Cormeilles  Cormeilles    

Cormeilles, un si beau petit village ?
Avec Marie-Noëlle Vallet, nous sillonnons dans le cadre de la campagne des élections européennes du 7 juin 2009 les marchés de l’Eure. Après Brionne et Bernay, nous avons hier distribué les tracts Europe Ecologie à Cormeilles.

Si l’accueil fut bon et très bon sur Brionne et Bernay, le marché de Cormeilles nous a laissé une très étrange sensation.

Ce fut tout d’abord Marie-Noëlle qui fut violemment prise à partie par un « commerçant » qui estimait que la politique n’avait rien à faire sur un marché. Arrivés à 9 h 00, la distribution ne fut entachée d’aucuns « incidents » particuliers durant 1 h 30. Les gens descendus des villages autour de Cormeilles acceptaient nos tracts sans rechigner. Vers 10 h 30, la clientèle changea de nature. Morceaux choisis.

  • « Merci, mais je ne vote pas ici. » Drôle !!!
  • « Je sais pas lire. » Assez classique pour les habitués des marchés que nous sommes !
  • « Y en raz-le-bol. On nous en parle tous les jours. » Ah bon ?
  • « Je suis pour la France. » Bah, nous-aussi.
  • « Ah, non pas ceux-là. » Désolé si nous en sommes.
  • « Je suis écologiste mais je ne voterai pas pour ce pédé de Cohn-Bendit. » Sans commentaire.
  • « Je suis écologiste et de droite[…] Je mange bio[…] L’écologie n’a rien à voir avec la politique[…] A gauche, j’aime bien Chevènement[…] Corinne Lepage, elle parle de tout sauf d’écologie. » Du lourd. Du très lourd.

Derrière moi, à la terrasse d’un bistrot… « Ce ne sont pas des communistes. Ce sont des écologistes. Ils sont des gentils, ceux-là. » Rires à gorge déployée de gens qui avaient manifestement envie que j’entende ce qu’ils disaient !

Hervé MorinA Cormeilles, patrie électorale d’Hervé Morin réélu au 1er tour des élections législatives de 2007, nous avions en face de nous la France rurale qui a travaillé dur, une France qui souffre parfois de l’incompréhension du monde qui nous entoure et qui s’enferme dans des représentations instituées. La grande majorité des gens que nous avons rencontrés étaient âgés de plus de 65 ans.

Lors des dernières élections présidentielles, les habitants de Cormeilles se sont exprimés de la manière suivante :

  • François Bayrou : 31.72%
  • Nicolas Sarkozy : 29.64%
  • Jean-Marie Le Pen : 10.94%
  • Frédéric Nihous : 2.08%
  • Philippe de Villiers : 1.25%

soit un total droite et extrême-droite de 75.63%. Max Bertauld, maire de Cormeilles de 2001 à 2008, avait donné son parrainage à Jean-Marie Le Pen en 2002.

Dominique Voynet a fait 1 seule voix à Cormeilles lors du 1er tour de l’élection présidentielle de 2007. On ne peut pas faire pire. Enfin… je l’espère !

Crédit photos : Le Post, Les Verts de Saint Paul, Wikipédia, Villages de France

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , ,

3 Réponses »

  1. Bonjour Denis,

    Tu t’en doutes, je fais moi aussi les marchés, et ce matin j’ai eu une excuce encore inédite (mais que je pense sincère) :

    « mais pourquoi vous faites ça le 7 juin, on va pas pouvoir voter, c’est le jour des communions »… imparable !!!

    Christophe

  2. Ces brèves de campagnes sont toujours très comiques ! quelque soit le parti pour lequel on arpente les marchés on fait toujours face à des situations improbables alors que vous soyez en campagne pour Europe ecologie, le front de gauche ou, mon préféré ;) le PS bonne fin de campagne à tous ! encore 15 jours pour convaincre et emmener les électeurs vers les urnes…

  3. @Mickaël

    J’espère que la gauche va faire le plein de voix !

Laisser une Réponse

*