La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Yvon Le Lepvrier, Président du comité de soutien à Ségolène Royal du canton de Brionne

Par      • 16 Mar, 2007 • Catégorie(s): Brionne  Brionne   Elections  Elections   Soutien  Soutien    

Aux côtés d’Alfred Recours, candidat du Parti Socialiste sur la deuxième circonscription et de Denis Szalkowski, secrétaire de section du Parti socialiste, Yvon Le Lepvrier, premier adjoint au Maire de Brionne, a été désigné Président du comité de soutien cantonal à la candidature de Ségolène Royal au cours d’une réunion de sympathisants. Les socialistes, les radicaux, les chevénementistes et autres divers gauche réunis auront à coeur sur le canton de Brionne, comme au plan national, de contribuer activement à la victoire de Ségolène Royal lors des élections présidentielles de 2007.

Comité de soutien cantonal à la candidature de Ségolène Royal

Voici la reproduction de la déclaration d’Yvon Le Lepvrier :


Oui au Pacte présidentiel de Ségolène Royal !Aux côtés d’Alfred Recours, pour le pacte présidentiel de Ségolène Royal, j’ai décidé de m’engager pour que tout le monde soit rassemblé afin de battre les deux candidats de droite et le candidat d’extrême droite. Le temps est venu de se lever et d’avancer pour gagner le 1er tour qui décidera de l’issue du scrutin. Nombreux Sont celles et ceux qui, tout en se réclamant du courant anti-libéral, pensent qu’il est urgent de devoir faire le choix sans plus attendre de la Présidente d’une République nouvelle.J’ai moi-même longtemps espéré une candidature unique anti-libérale. Il faut être aveugle pour ne pas voir, sil légitime que soit le désir et la bonne foi des uns et des autres que les 3 ou 5 candidatures de la gauche anti-libérale ou d’extrême-gauche ne peuvent pas être des candidatures de rassemblement. Il n’a donc pas été possible de renouer en 2007 avec la dynamique qui avait le succès de la bataille référendaire de 2005. Hier militant du NON SOCIALISTE, il me faut aujourd’hui reconnaître que la gauche anti-libérale n’a pas été à la hauteur de ses ambitions.

Pour ma part, je souhaite voir affirmer et confirmer l’ancrage à gauche du Pacte Présidentiel avec une véritable stratégie de rassemblement.

La détresse et la souffrance morale, la peur du lendemain, de l’avenir, de l’autre, le repli sur soi appartiennent au passé.

Pour une élection aussi cruciale dans notre constitution que l’élection présidentielle, il est temps de dire OUI au pacte présidentiel de Ségolène Royal.

Yvon Le Lepvrier.


Le parcours politique d’Yvon Le Lepvrier

  • 1971-72 : adhésion au Parti socialiste et secrétaire de la section de Brionne
  • 1977 : adjoint au maire à Brionne
  • 1978 : création de Brionne Enfance Jeunesse avec l’aide des Francas
  • 1981 : animateur pour le canton de Brionne de la campagne présidentielle de François Mitterrand
  • 1989 : premier adjoint au maire de Brionne, François Loncle
  • 1990 : départ du Parti Socialiset
  • 1995 : premier adjoint au maire de Brionne, chargé des affaires scolaires
  • 2001 : premier adjoint au maire de Brionne, chargé des affaires scolaires
  • 2002 : président du comité de soutien à Jean-Pierre Chevènement pour l’ouest du département
  • 2005 : animateur du collectif du NON socialiste pour le canton de Brionne

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.