La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Transport scolaire payant dans la CDC de Brionne

Par      • 29 Fév, 2008 • Catégorie(s): Brionne  Brionne    

C’est à la majorité que la Communauté des Communes Rurales du Canton de Brionne a décidé de faire payer le transport scolaire pour les enfants scolarisés en maternelle et en primaire. Alors que la majorité des délégués ont pu bénéficier  d’un transport scolaire gratuit du temps où ils avaient encore des enfants scolarisés en bas âge, à la rentrée 2008, les enfants scolarisés vont payer le transport scolaire pour 40 euro par enfant et par an.  Cela risque d’inciter les parents à mettre leurs enfants  là où ils travaillent. C’est un mauvais coup pour le dynamisme de notre canton et pour l’emploi. Je pense aux assistantes maternelles et aux services péri-scolaires.

Tout cela est profondément injuste. Car, selon le lieu où vous habitez dans ce canton, le transport peut être gratuit ou payant. Cette décision n’est pas de nature à inciter les Brionnais et Brionnaises qui financent par l’impôt le transport scolaire des enfants scolarisés en maternelle et en primaire à rejoindre une logique qui n’a de communautaire que le nom. Là-encore, il n’y a aucune logique de territoire derrière cette décision qui refuse de voir la réalité du problème : l’absence de concurrence en matière de transport scolaire. Faudra-t-il repenser à créer une régie publique des transports dans ce département ? Il est temps de se reposer les bonnes questions.

Mais derrière cette question, il y a au fond la question de la représentativité politique des élus des collectivités locales et territoriales. Ils imposent à tous des décisions en l’absence totale de concertation. Il s’agit d’un profond déni de démocratie qui a l’avantage de la simplicité. Il est aussi révélateur de la panne des intelligences et de l’imagination.

Aussi contestable soit-elle, cette décision s’impose à nous. Sachez que, si je suis élu, je n’aurai de cesse de trouver d’autres solutions à cette question.

Voie Militante Voie Militante

3 Réponses »

  1. C’est là tout le problème de laisser les vieux voter …

    « Ils » ont déja choisi le pire Président de la République que le pays n’a jamais eu (à + de 60% faut-il le rappeler ?)

    Nous ne nous acheminons pas vers le tiers monde, mais vers le tiers age … Et c’est complètement regretable !

    Bernay s’apprête par exemple à reconduire Maurey, Maire par défaut. Enfin Bernay non, surtout sa population agée, celle qui tous les jours de scrutin se déplace avec la plus grande attention … Population hélas majoritaire.
    Je fais içi allusions aux ghettos pour riches aux Etats-Unis … Par opposition aux ghettos pour vieux dont notre région est une des plus digne représentante.

    Et ce sera malheureusement le cas de plus en nous dit-on …

    Laisser les vieux décider de l’avenir c’est un peu « décalé » non ? :-)

  2. le sujet est interessant mais il a dévié vers un « antivieux » qui fait penser qu’il ne faut pas souhaiter à la personne qui l’a écrit de le devenir !!!! le temps qui passe est le même pour tous et n’atteint pas forcément les capacités intellectuelles, en ce qui me concerne né en 1939 j’ai l’impression de bien comprendre ce que l’on me dit et ce qu’il y a à faire, mais je me trompe peut être, sujet à débattre « les vieux » sont-ils tous déconnectés de le vie actuelle?

  3. Il ne s’agit pas de faire le procès de l’anti-vieux. Nous serons tous vieux un jour et c’est la meilleure chose que je puisse souhaiter à quiconque.

    Il s’agit de poser les problèmes liés à la représentativité dans les élus. Mais c’est pas simple.