La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Pour Tramico Brionne… effet domino !

Par      • 20 Déc, 2008 • Catégorie(s): Brionne  Brionne    

La direction de Tramico vient d’annoncer à ses salariés la mise en place d’un PSE, Plan de Sauvegarde de l’Emploi, dans les jours qui viennent. Le ralentissement d’activité dans l’automobile et de Peugeot en particulier engendre une baisse globale d’activité de près de 30% pour Tramico. Peugeot est le premier client de Tramico.

Tramico touché à son tour par la crise

Tramico touché à son tour par la crise

Le repli violent des ventes constaté depuis novembre ne doit pas faire oublier que les sociétés automobiles françaises ont amassé de véritables trésors de guerre qui ont été très largement distribués à leurs actionnaires plutôt que d’être mobilisés dans l’innovation. Gageons que le fonds de pension à la tête de Tramico aura l’intelligence de mettre en œuvre d’autres produits et de se diversifier alors que l’entreprise dispose d’un vrai savoir-faire dans des secteurs aussi variés que l’ameublement.

Crédit photos : RCD, dbstop.com

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , ,

Une Réponse »

  1. Cette réaction de la part de Tramico est d’autant plus étonnante que les contrats de l’industrie automobile sont passés plusieurs années avant le démarrage série des véhicules. Ces contrats prévoient pour PSA, Renault Nissan et GM des augmentations subtantielles pour Tramico puisque la production de garnitures de pavillon passera progressivement jusqu’en 2010 de 6000 pièces par jour à 9000. Le PSE ne servirait-il pas plutôt à précariser l’emploi sans prendre en compte les risques de perte de savoir faire ?
    D’ailleurs la politique des nouveaux actionnaires est plutôt opaque puisque les comptes de l’entreprise ne sont plus publiés depuis 2 ans, alors que ceux ci étaient excellents auparavant ( pendant de nombreuses années ils ont été supérieurs à 2 chiffres)
    D’autre part les primes de licenciement sont ridicules puisqu’elles correspondent à 6 mois de salaire pour des employés ayant une ancienneté de plus de 25 ans dans un groupe qui a plus de 10000 salariés dans le monde.
    Au moment ou la politique commence à se mêler des petites affaires des financiers, voici un exemple près de chez nous qui semble intéressant….