La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Le rapport Charié

Par      • 3 Fév, 2009 • Catégorie(s): Brionne  Brionne   Points de vue  Points de vue    

Le rapport d’étape sur l’urbanisme commercial a été remis au premier ministre par Jean-Paul Charié, député du Loiret. Ce rapport comprendra la rédaction d’une proposition de loi qui pourrait être inscrite à l’ordre du jour du parlement début 2009.

L’intérêt local du rapport

A priori, ce sont principalement les grandes villes françaises qui sont concernées avec certains points d’envergure. Décevant donc pour les petites unités urbaines comme la ville de Brionne. Cependant on y trouve la volonté de construire des magasins en respectant les normes environnementales (est-ce que ce sera le cas du futur LIDL de Brionne ?) et dans « 500 villes de moins de 5000 habitants, installer des commerces au cœur des bourgs et autour des places centrales ».

Je ne pense pas que ce sera une mince affaire avec cette compétition que les grandes surfaces vont se livrer dans la cité risloise.

Réhabilitation des halles et des marchés

Dans le rapport Charie, le développement d’un commerce de proximité doit se faire par la réhabilitation des halles et des marchés.

A Brionne, rappelons, que, lors du dernier conseil municipal, il a été annoncé que la municipalité jetait l’éponge et ferait appel à un prestataire (il s’agit d’une privatisation) pour gérer un marché qui périclite. Le marché dominical brionnais est ancestral; celui du jeudi date du XVIIe siècle (ordonnance royale de Louis XIV). Ce marché jouissait d’une formidable réputation qui dépassait de loin les limites de notre canton. Il est aujourd’hui bien triste et subit de plein fouet la concurrence de ceux du Neubourg et de Bernay.

Les halles de Brionne ont toujours fait l’image de notre ville. De magnifiques halles en bois étaient construites place du Chevalier Herluin et furent démontées au XIXe siècle (au grand bonheur des habitants d’Etretat qui les conservent toujours) pour laisser place à des halles en briques qui abritaient aussi l’ancienne mairie. Elles furent détruites à leur tour en 1961, pour faciliter le passage des poids lourds dans le centre ville. On n’arrête pas le progrès !

Quid de la réhabilitation du centre-ville de Brionne ?

A Brionne, la réhabilitation annoncée du centre-ville pour le courant 2009, reste des plus opaques et risque de ne pas vraiment tenir compte de ce rapport. En soi, ce n’est pas dramatique ! Ce rapport se prononce peu sur les villes de moins de 5000 habitants.

Cependant, les personnes qui ont souhaité faire partie du comité de pilotage pour le réaménagement du centre ville de Brionne n’en savent pas beaucoup plus aujourd’hui qu’avant les réunions. Elles estiment avoir eu le droit à un exposé et pas à un débat de fond.

Lors des traditionnels vœux du maire, le premier élu de la commune de Brionne a annoncé, que, bien que le budget d’investissement de la ville baisse de 5 à 2 Millions d’euéos, le projet de réaménagement resterait une priorité.

A mon avis, pour ceux que le sujet intéresse, il faudra s’attendre à un paquet surprise. Espérons qu’elle ne sera pas trop mauvaise…

Pour télécharger le rapport Charie :

www.lyoncommerce.com/billet-10806.html

Crédit photo : Assemblée Nationale, pme.gouv.fr

Voie Militante Voie Militante

Tags : ,

Laisser une Réponse

*