La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Parking de la Mairie et de la salle d’activités : double peine pour les Saint-Eligiens

Par      • 13 Oct, 2013 • Catégorie(s): Brionne  Brionne    

Concernant le  financement des places de parking liées à la nouvelle salle d’activités, c’est à l’Intercom du Pays Brionnais qu’incombe le paiement du macadam, des bordures et de la signalisation. Magnanime, cette dernière avait accepté dans un premier temps de nous financer 4 places de parking. Or, l’ensemble des places nous aura coûté 14000 euros. L’Intercom, de son côté, encaissait les 6000 euros d’amende de police. Seulement, voilà, il y a un hic et il est de taille. Nous n’avons toujours pas reçu un seul euro concernant le paiement de ces parkings alors que le conseil communautaire décidait de sa prise en charge le 19 juin 2013.

Le parking de la Mairie et de la salle d’activités est d’intérêt communautaire !

Marre de se faire rouler dans la farine !Dans les compétences optionnelles des statuts de la l’Intercom du Pays Brionnais, il est précisé au niveau de la compétence « Création, aménagement et entretien de la voirie« , ce qui suit : « Dans ce cadre, la communauté de Communes assure les compétences suivantes : […] investissement et entretien des parkings classés d’intérêt communautaire, inscrits en annexe 1 des présents statuts« . En annexe 2 (???), concernant Saint-Eloi-de-Fourques, il est indiqué « parking de la Mairie et de la salle d’activités« . Ce n’est donc pas à l’impôt perçu par la Commune – et donc à ses habitants – de financer, par sa trésorerie, une compétence qui n’est pas la sienne !

Compte-tenu de nos déboires récents avec la Cour des Comptes, je demanderai lors du prochain Conseil municipal de prendre une délibération demandant, conformément aux statuts de l’Intercom du Pays Brionnais, à ce que le paiement de la totalité des frais de parking intervienne dans les plus brefs délais.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , ,

6 Réponses »

  1. bien vu
    @+

  2. @Bernard

    Sans compter qu’ils auront perçu des subventions au titre des amendes de police sur la totalité du montant. Autrement dit, pour l’Intercom du Pays Brionnais, ils se font du gras sur le dos de la bête. ;+)

  3. Bonjour,
    Eclairer un arbre en particulier ne cachera pas la forêt qui est derrière. Cet « arbre en particulier » ce sont les 14.000 euros que votre Com Com aurait dû verser à la commune. La « forêt qui est derrière », ce sont les 700.000 euros qui ont été dépensés en trop par la commune sur cet établissement bien trop cher ( pratiquement 2.500 euros / m2 … j’ai déjà écrit à ce sujet sur la page consacrée aux infiltrations dans la salle ).
    Il faudrait faire le tour des réalisations aux alentours et comparer surfaces et coûts. Je crois que vous tomberiez de haut. Je sais qu’il y a des subventions conséquentes, mais ce n’est pas encore assez pour équilibrer le budget communal à en croire le rapport de la chambre de comptes. Je pense aussi à la part de subvention correspondant à ces 700.000 euros inutiles qui aurait pu profiter à d’autres communes dans votre département.
    Comme je l’ai déjà dit dans un précédent message, il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent pas. Je sais aussi qu’il est facile de faire l’inspecteur des travaux finis. Je vous souhaite bon courage.
    Cordialement,
    CN Ledoux

  4. @Ledoux

    Vous semblez être très ignorant de notre bassin de vie. La population des communes de Bosrobert, Saint-Paul-de-Fourques et aussi de Malleville et Saint-Eloi a considérablement augmenté. Ces 4 communes constituent une zone sociologiquement cohérente et la salle d’activités n’est pas destinée qu’à Saint-Eloi. Elle fait office de restaurant scolaire, de salle de représentation théatrale. Elle permet à nos associations d’y réaliser leurs activités !!!

    Je pense, au contraire, que nous avons su anticiper et il faudra que nous reparlions de cette salle d’activités dans 10 ans. Nous avons voulu qu’elle s’inscrive dans la durée.

  5. Bonsoir,
    … Je suis têtu ( c’est souvent plus un défaut qu’une qualité ), mais admettons pour les 693 m2. Vous vous êtes projetés dans l’avenir. Il est vrai que lorsqu’on construit une maison il faut toujours la voir un peu trop grande, car rapidement, il se peut qu’elle ne soit plus « trop grande ». J’avais ignoré dans mes messages précédents le fait que votre équipement pouvait avoir un impact extra-communal … mea culpa.
    Par contre, pour le coût, je ne changerai pas mon avis d’un iota. Trop cher !… bien trop cher !… mais je pense que ce n’est pas la faute de la commune. C’était aux gens qui vous accompagnaient dans ce projet de vous informer à ce propos : les financeurs, l’architecte ( payé au pourcentage, ce qui peut expliquer son supposé mutisme ) et la structure qui a géré le projet.
    C’est promis, j’arrête de vous embêter avec le prix de cette salle. De toute façon elle est là et dans quelques années qui se souviendra de son prix ?.
    Cordialement,
    CN Ledoux

  6. @Ledoux

    Sur le prix, je ne suis pas en désaccord. Mais nous sommes passés par un appel d’offre. Il y a des règles. Je tiens juste à préciser qu’il n’y a pas de financement occulte au niveau de la Commune. ;+)

Laisser une Réponse

*