La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Mais ça sert à quoi une piscine ?

Par      • 7 Mar, 2008 • Catégorie(s): Brionne  Brionne    

Au risque d’évoquer un truisme qui est à la pensée ce que le beurre est au normand, une piscine, c’est fait pour nager. Sauf que les élus ne semblent pas toujours l’entendre de cette oreille. La réalisation de complexes nautiques toujours plus pharaoniques les uns que les autres avec jacuzzi et autres gadgets inutiles du même acabit nous détourne de la vocation première d’une piscine.

L’impact n’est pas neutre. Il contribue à augmenter les coûts d’investissements et de fonctionnement au travers des coûts d’entretien. Je reste convaincu pour ma part que cette vision est constitutive de l’échouage en eaux profondes du projet de piscine de Brionne. Il serait temps de revenir aux fondamentaux. Nos finances ne nous permettent pas d’en faire davantage et surtout de faire du gadget. Ce que veulent les habitants du canton de Brionne, ce n’est pas un espace pour se distraire. C’est un espace pour nager. Les premiers utilisateurs d’un bassin de ce type restent les scolaires. Il est temps de reposer les deux pieds sur terre. Faute de quoi nous risquons d’attendre longtemps… longtemps.

Voie Militante Voie Militante

4 Réponses »

  1. Je ne suis pas tout à fait d’accord sur le fait qu’une piscine n’est faite QUE pour nager…
    un seul bassin ne suffit pas.
    il y a un public de 0 à + 80.
    un grand bassin ne peut pas suffir pour ce public diversifié
    Allant régulièrement à la piscine du Neubourg et de Pont Audemer j’ai remarqué que trés souvent la piscine où l’on a pied est autant si ce n’est plus utiliséé que le bassin des nageurs.Réduire le projet d’une piscine à Brionne avec un seul bassin serait une erreur.

  2. Je n’ai pas 2voqué le fait qu’elle soit mono ou multi bassins. Je me souviens de la piscine d’Elbeuf qui disposait de 2 bassins : un pour les enfants; l’autre pour les adultes.

  3. Il est également intérressant de constater que malgré l’absence de tobogans, remous et autres gadgets,la piscine de Bernay est toujours aussi bien fréquentée, voir même saturée.
    De plus n’oublions que le prix d’une entrée d’un espace aquatique est loin d’être le même que celui d’une piscine municipale.
    Maintenant reste à connaitre les objectifs de nos élus: créer quelque chose de prestigieux dont les habitants ne pourront profiter fautes de moyens mais qui en subiront malgré tout le coût.
    Ou l’objectif est de répondre à la demande des Brionnais et de son canton qui veulent tout simplement nager et qui sont nostalgique de la modeste et feu piscine de Brionne.
    Merci Denis pour votre bon sens, ça rassure d’entendre enfin quelqu’un de réaliste concernant ce sujet.

  4. @une Brionnaise

    C’est ce que je crois avoir dit lorsque j’ai pu assister aux réunions du SIVU. Je n’ai hélas pas toujours pu y assister du fait de contraintes professionnelles fortes à l’époque.