La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Ma première grande satisfaction d’élu local

Par      • 22 Juin, 2014 • Catégorie(s): Brionne  Brionne    

Vendredi soir, nous avions une réunion de conseil municipal imposée par cette grande guignolerie que constituent les élections sénatoriales. Nous avions quelques autres questions à traiter et notamment celle de l’éclairage public.

Allumer la nuit, c'est pour quoi faire ?Cela fait 13 ans que je suis élu dans ma commune et nous n’avions jamais tranché. La facture électrique liée à l’éclairage public est aujourd’hui de près de 3000 euros l’année. L’économie potentielle en le coupant de 11 h 00 à 5 h 00 est de plus de 50%.  Sur 6 années de mandat, c’est donc plus de 9000 euros que nous allons pouvoir économiser pour financer en grande partie la baisse des dotations de l’État.

Arguties

Les arguments avancés pour s’opposer à la coupure nocturne de l’éclairage public sont liés au risque d’une augmentation supposée de l’insécurité. Il n’y a évidemment aucune indication statistique particulière. Les rues de Saint-Eloi-de-Fourques ou du Bec-Hellouin n’ont rien à voir avec celles de Paris. Les clichés semblent avoir la vie dure. Et lorsque j’interrogeais le technicien du syndicat d’électricité à ce sujet, il m’expliqua que la lumière, la nuit, permet aux cambrioleurs de mieux s’orienter et d’agir beaucoup plus vite. Dans la nuit, le voleur est obligé de s’éclairer. Il est donc plus facilement repérable. CQFD.

Voie Militante Voie Militante

Tags : ,

4 Réponses »

  1. bien vu Denis!
    @+ Amitiés

  2. On a commencé à réduire les éclairages publics lors du mandat précédent dans l’agglo de Saint-Brieuc et le retour d’expérience est que ça se passe bien ! Donc on va continuer en prévoyant des éclairages « intelligents » quand il y a du neuf ou de la rénovation dans les réseaux d’éclairage public (il faut d’autres luminaires pour des lampes économes, qui acceptent des réductions d’intensité programmable, etc.).
    Il y a des villes où le promeneur déclenche l’éclairage public avec son téléphone quand il doit sortir la nuit, c’est pas mal pour contrer l’argument de l’insécurité,
    @ +, amitiés Denis

  3. Denis,
    Dans mon village du plateau du Neubourg, c’est ainsi depuis 3 ans. Aucune augmentation de la déliquance ou des cambriolages car, ces derniers se déroulent généralement en journée !
    Excellente initiative qui ravira également les amoureux des étoiles…

  4. de toute manière, on réfléchit mieux dans le noir….

Laisser une Réponse

*