La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Déchirage d’affiches à Brionne

Par      • 1 Mar, 2008 • Catégorie(s): Brionne  Brionne   Soutien  Soutien    

Je suis le seul candidat à faire l’objet de déchirage systématique d’affiches sur Brionne. S’agirait-il d’u nouvel épisode de la guerre des gauches ? En tout cas, elle contribue à nous donner davantage de poids en faisant porter l’attention autour de notre candidature.

Lors de mes pérégrinations brionnaises, une militante communiste – selon toute vraisemblance – était heureuse que nous puissions nous compter. Un autre m’affirmait qu’au cas où nous serions présents au second tour, ils ne voteraient pas pour nous. Certains, dans l’équipe municipale sortante, ne cessent de vomir leur bile sur le dos de Virginie, accusée de procès en sorcellerie. J’oubliais… Elle est rousse. L’histoire remonte à l’article dans lequel, avec humour, et sincérité, elle stigmatisait le silence du Parti Communiste Français. Pour ne pas dire plus. Cet article faisait suite au mien relatif aux silences des extrêmes.

De façon plus inacceptable encore, David Farcy est qualifié de sarkozyste pour avoir osé porter le fer à Brionne. Quant à Pierre Godet, il serait un dangereux extrémiste de droite. Tout ceci est parfaitement faux ! Toutes ces pratiques, ces méthodes sentent l’odeur du caniveau. Et je demande à leurs auteurs qui se reconnaîtront d’arrêter ce petit jeu du qui perd gagne. Je leur demande tout simplement de se comporter dignement. Parce qu’à ce petit jeu, la gauche pourrait perdre sur les deux tableaux : les municipales et les cantonales. Tabula rasa ? C’est ça que vous voulez ?

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.