La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

De dangereux gauchistes à l’Intercom du Pays Brionnais ?

Par      • 25 Juin, 2014 • Catégorie(s): Brionne  Brionne    

Pour ceux qui en doutaient encore, Pierre Zucconi, André Voisin et Michel Du Mesnil Adelée étaient de dangereux gauchistes. ;+) Hier soir, lors du comité de pilotage des TAP ou Temps d’Activités Périscolaires, j’ai pris connaissance des orientations du projet éducatif intercommunal voté en 2012. Et là, ça envoie du bois !

Morceaux choisis

Du Guy Debord dans le texte…

« L’évolution des sociétés modernes amène l’individu à disposer de plus en plus de temps libre comme l’atteste la diminution continue du temps de travail, L’essor de l’économie de loisirs, la valorisation médiatique du spectacle et la distraction que l’on constate dans la civilisation contemporaine. »

Du Proudhon décroissant ?

« De plus, les limites économiques et écologiques, de plus en plus perceptibles, de la société de consommation dans laquelle nous vivons, font que l’individu va devoir investir de plus en plus dans des valeurs immatérielles plutôt que dans des seuls biens matériels pour se réaliser pleinement. »

De dangereux anarchistes proches des idées de Castoriadis ?

« C’est pourquoi l’un des objectifs primordiaux du service Enfance Jeunesse est d’apprendre à l’enfant à gérer son temps libre pour pratiquer des activités en fonction de ses centres d’intérêt. L’objectif étant qu’ayant passé l’âge de fréquenter les services institués, il continue à pratiquer pendant ses loisirs des activités enrichissantes, pour lui, proposées ou non par la collectivité : plutôt que de satisfaire du tout venant des distractions standardisées (TV, Internet, …) ou d’expérimenter des pratiques à risques. »

Du Jésus Christ, maintenant ?

« Bien sûr, cette crise de valeurs est un phénomène global, qu’il serait illusoire de penser pouvoir traiter à l’échelon local. Néanmoins, il nous semble important que, dans le contexte troublé de notre époque, la communauté défende, notamment auprès des jeunes, des idéaux de dialogue, d’ouverture d’esprit, de respect de la personne humaine dont est porteur toute organisation collective démocratique. »

Dany, sors de ce corps !

« Travailler sur l’éco-citoyenneté est une priorité car la communauté souhaite sensibiliser les jeunes à l’écologie et au développement durable. Faire découvrir la richesse et la fragilité de la nature locale et donc la nécessité de sa protection est un des objectifs à atteindre. »

Concernant le PEDT ou Projet Educatif de Territoire, l’inspecteur de l’éducation nationale nous rappela qu’il fallait être avant tout « pragmatique ».

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , ,

4 Réponses »

  1. Comment se fait-il qu’on n’y ait pas prévu la lutte contre les « stéréotypes de genre » qui, comme chacun sait, est le facteur n°1 qui empoisonne la vie des gens dans nos contrées. On est éco-citoyen pragmatique ou on l’est pas !

  2. @Pascal Demoriane

    Heureusement que FB y a pensé, mais pourquoi seulement 52? N’est pas une promesse de bonheur pour nos peuples?
    http://www.slate.fr/culture/83605/52-genre-facebook-definition

  3. Bonjour amusant je découvre ,tardivement il est vrai , que je suis gauchiste ! Pour PONIA ,j’étais de gauche j’ai donc évolué .

  4. @Pierre

    Vous aviez compris, Pierre, que j’étais parfois un peu moqueur. Amitiés.

Laisser une Réponse

*