La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Mais qui est Hervé Maurey ?

Par      • 22 Juin, 2009 • Catégorie(s): Bernay  Bernay    

Même si l’homme peut sembler sympathique, il convient d’y regarder à deux fois.

Hadopi et hausse de la redevance : il est pour !

Hervé Maurey a récemment voté pour la loi Hadopi et la riposte graduée très justement annulée en application du droit européen par le Conseil constitutionnel. Mais, qu’est-il allé faire dans cette galère  ?

En matière d’audiovisuel, Hervé Maurey s’est battu pour une forte hausse de la redevance télévisuelle. Il a même soutenu son extension aux ordinateurs en l’absence de téléviseur. Pourquoi pas ?

Travail dominical : il est pour !

Bernay nappartient pas à Hervé Maurey

Bernay n'appartient pas à Hervé Maurey

Les parents d’élèves du groupe scolaire catholique Jeanne d’Arc Saint Anselme sauront apprécier à sa juste valeur la proposition d’un amendement en faveur du travail dominical du sénateur Hervé Maurey. Etonnant quant on sait que la requisition en annulation des élections municipales de mars 2008 porte sur une lettre du sénateur-maire adressée aux parents d’élève du collège Jeanne d’Arc Saint Anselme !

Le financement public des écoles privées : il est pour !

C’est en partie à notre aimable sénateur, Hervé Maurey, que nous devons cette proposition de loi « tendant à garantir la parité de financement entre les écoles primaires publiques et privées sous contrat d’association lorsqu’elles accueillent des élèves scolarisés hors de leur commune de résidence« . Les élus locaux, les parents d’élèves du collège Jeanne d’Arc Saint Anselme auront apprécié cette loi à des niveaux très différents.

La danse du ventre en politique : il est pour !

Je pense encore à la conception très singulière de la fidelité en politique de Hervé Maurey qui l’a fait quitter soudainement les rivages de François Bayrou pour rejoindre à la nage ceux de Nicolas Sarkozy. Fidelité qui lui aura permis d’exercer le métier de conseiller au cabinet du ministre de la défense Hervé Morin jusqu’au 20 août 2008. Pas facile de cumuler les fonctions de Maire de Bernay et celle de conseiller à la défense ! Je ne lui connaissais pas ce « talent » particulier. Il fallait tout de même un peu de temps pour préparer les sénatoriales.

Sauvez les riches : il est pour !

Mais Hervé Maurey sait avoir du coeur lorsqu’il a soutenu un prélèvement exceptionnel de 5% en dehors du périmètre du bouclier fiscal. Hervé Maurey va pouvoir bientôt militer au sein de l’association Sauvons les riches. Son souci d’épargner les riches est cohérent avec celui d’éviter d’enrichir artificiellement les pauvres en tendant à prévenir le surendettement.

L’homme sait avoir du coeur et, à ce titre, s’intéresse aux 5 milliards de contrats d’assurance-vie laissés en déshérence. Ces contrats abondent aujourd’hui le fond de réserve des retraites… au bout de 30 ans. Tout n’est pas à jeter chez Hervé Maurey.

S’il faut sauver les riches, Hervé Maurey pense aussi qu’il faut protéger les citoyens des dangereux grévistes qui les prennent en otage.

Ma conclusion : je suis contre !

Même si Hervé Maurey a fait deux propositions d’amendements pour limiter la liberté d’installation des médecins qui apprécieront, Hervé Maurey ne me semble pas briller par sa grande cohérence politique. Malgré ses quelques éructations qui ne tromperont personne, il est un bon petit soldat de la majorité présidentielle… de droite qui a décidé de la fermeture du Tribunal de Bernay. Drôle, dans ces conditions, d’entendre cet homme qui n’a pas su sauver le Tribunal revendiquer bruyamment le sauvetage de l’hôpital de Bernay. Les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

NB

Le 25 décembre 2008, il invoquait la nécessaire réunification de la Normandie. « Quand on a rien à dire, alors on dit des choses qui ne ressemblent à rien« .

Crédit photos : le blog d’Hervé Morin, DegroupNews

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , ,

10 Réponses »

  1. Très bon récapitulatif de notre (futur) ex-maire.

    M. Maurey avait assuré qu’il consacrerait tout son temps à la mairie de Bernay. Depuis il est sénateur, président du communauté de commune, conseiller général et fut conseiller au ministère. Pour qqun qui devait donner tout son temps, c’est assez troublant.

    Lors des dernières municipales, son cheval de bataille était : « Je ne suis d’aucun parti… », mais maintenant sur le site du nouveau centre, on le voit dans les pages « NOS SENATEURS ». Qui croire ? Maurey ou Morin…
    J’avoue la réponse n’est pas simple !!!

    Quand M. Maurey vilipende l’éveil normand, il oublie de signifier que l’article est issu en très grande partie d’un entretien avec le journaliste. Qui croire : le journal ou H. Maurey, là c’est plus simple.

    Parait-il que dans le dossier remis à la justice, un courrier de soutien du ministère était glissé ?
    Est-ce vrai ? Si c’est le cas, ne serait-ce pas un moyen de pression peu conforme au respect de l’Independence de la justice ?

  2. prière de se référer au livre de la jungle et de trouver le personnage dans la liste des « personnages »

  3. Si je dis KAA je gagne quoi ?? Quoique les serpents possèdent plus de deux neurones , que je sache !
    Bernayens ne vous laissez pas hypnotiser !!
    L’origine étymologique de Bernay indique qu’il s’agit d’un lieu marécageux ou fangeux (wikipedia), Bernayens,il faut assainir.
    Laissez le dormir et s’enrichir tranquillement au sénat (6 952,91 € brut par mois sans les indemnités..) où il va moins nuire . Bien que les sénateurs…….

  4. il me fait bien rire ce blog !! à voir le niveau des billets publiés.

    Si vous aviez suivi les débats depuis le début pour la réforme de l’audiovisuel public, vous auriez un peu mieux compris pourquoi h.maurey était pour une hausse (comme tous les professionnels et les experts) de la redevance. Il était pour la hausse pour permettre à France Télévisions d’avoir les moyens suffisants pour produire des programmes à la hauteur. Il a empêché de faire taxer les Fournisseurs d’accès Internet qui sont déjà lourdement taxés et qui auraient ralenti leurs investissement dans le TRES HAUT DEBIT. Pensez vous que le très haut débit n’est pas un progrès ? je rappelle que la redevance en france est une des moins chères en europe. tout le monde et surtout la gauche demande de jolis programmes culturels pour la jolie télévision et gueule quand il faut payer ! et oui pour éviter que les décors des docus-fictions de france 2 ne soit pas en carton pâte il faut payer !

    Pour le travail du dimanche : quoi de plus normal d’être pour ? Je travaille du lundi au samedi ! je fais mes courses quand ? je prends le temps d’aller faire mes courses sur mon temps de travail ?! vous avez raison mon employeur va apprécier ! et je connais un tas d’étudiants prêts à travailler le dimanche et qui en serait ravi… ah mais non c’est vrai faut pas créer d’emplois étudiants, faut leur donner une allocation c’est plus simple et surtout plus formateur…

    Le dimanche n »est plus le jour de la famille (le schéma familial n’est plus du tout le même que dans les années 70). Entre les familles recomposées etc… d’autres jours existent pour voir sa famille et heureusement !

    Ensuite pour ce qui est de la fidélité en politique, c’est drôle de l’attaquer là dessus, il est ami avec hervé morin depuis TRES longtemps, et ont l’air toujours aussi proche : signe de fidélité !!!

    et enfin vous reprochez son travail partagé entre ses différents mandats, si vous lisez un temps soit peu ses interventions au sénat, vous vous rendrez compte que la majorité de ses interventions sont destinées à faire évoluer les communes comme Bernay ! et pour le ministère, de quoi se plaint-on ? avoir des contacts en haut lieu qui permet de faire avancer les dossiers plus rapidement ? je pense qu’il dépasse largement les 35heures de travail… ce n’est pas par hasard si sa liste s’appelle Bernay Passion.

    je finirai par la gauche à bernay qui a tellement à dire, et qui ne fait tellement RIEN ! Depuis combien d’années se démène-t-elle pour avoir le pouvoir à bernay ? regardez le visage de bernay qui a si bien changé, c’est sûrement pas la gauche qui met toute son énergie dans la critique, la diatribe, et la recherche de pouvoir qui en aurait fait autant…

  5. Je dois avouer que les CR du sénat sont des perles pour leur lecteur…
    Donc rappelez vous M. Maurey n’a pas de parti politique et sa seule conviction est celle de sa ville, pourtant il a dit il le 22 juillet :

    D’un certain point de vue, cela me rassure. Il y a encore des différences entre la droite et la gauche : d’un côté, on est conscient des réalités économiques tandis que de l’autre on vit sur une autre planète.

    Pour quelqu’un adoubé à aucun parti, je trouve qu’il est bien surprenant…

    Souvenez vous en le moment venu. Ce monsieur est de droite (ce qui n’est pas une tare en soit) et ce comportera comme tel dès les elections passées.

  6. @jean

    Si le tissu associatif est aussi dynamique à Bernay, je crois tout de même que la ville le doit très largement à de nombreux sympathisants et militants de la gauche et de l’écologie. Votre vision « institutionnelle » de l’action du sénateur-maire, Hervé Maurey, ne me semble pas en phase avec la respiration de cette ville.

    Quant à votre volonté d’imposer le travail le dimanche à des familles delà très atomisées, je crois là aussi qu’elle appartient irrémédiablement au passé ! Votre modernité, cher Jean, sent la poussière de Smith et de Ricardo. C’est en tout cas ce que j’en pense et bien libre à vous d’exprimer vos opinions, y compris sur ce blog.

    Bien à vous !

    NB Je ne suis pas sûr que ce blog fasse tant rire que cela.

  7. @Jean
    Vous dites « Pour le travail du dimanche … je connais un tas d’étudiants prêts à travailler le dimanche et qui en serait ravi … ah mais non c’est vrai faut pas créer d’emplois étudiants, faut leur donner une allocation c’est plus simple et surtout plus formateur … »
    Admettons, mais dans ce cas remplaçons le service militaire par le service dominical, où l’on verrait les fils de riches entretenus chichement par leurs parents, travailler le dimanche comme les fils de « pauvres », qui eux sont obligés d’accepter cette contrainte pour payer leurs études.
    C’est fou ce que je peux rencontrer de caissières … de chez Champion … qui viennent travailler en BMW ou en Mercedes décapotable … !

  8. Mon Cher Denis Szalkowski,

    Encore une explication hâtive, si comme pour l’Eolien vous développez des conclusion erronées (à ce propos je vous conseil la lecture de Valeurs Actuelles de cette semaine, vous passerez moins pour un plouc), il est inutile d’attaquer M. Maurey qui sera je pense réélu en septembre.

    Le problème du Partie socialiste dont vous étés c’est que vous avez les solutions à tous les problèmes avec l’argent des autres… c’est toujours mieux de prendre chez le voisin son fric alors qu’il serait tout aussi possible de le prendre dans votre porte monnaie.

    Et puis quand vous avez été aux affaires (entre 1997 et 2002) les choses se sont t-elle amélioré… ?? Non la dette à continuer son inexorable trou (tout comme la droite là je vous l’accorde, qui à poursuivit la ruine de nos finances publiques). Le chomage à reculer au profit des 35 heures, perte de compétitivité des entreprises Françaises… de 11 % (voir l’exemple des fruits et légumes en ce moment avec les Espagnols).

    Vous criez au feu… que vous avez mi vous meme… c’est trés drole !!!!

    Alors qui à refusé le vote de la subvention municipale à l’école de Bernay ? les socialistes !!

    J’étais présent au conseil municipal ce soir là.. (pas de bol)… Une question comment vous allez faire pour faire fonctionner une école sans subvention municipale ?? Vous allez faire payer les parents sans doute… Voila tout le problème du PS : « Faites ce que je dit, mais de grâce ne faites pas ce que je fait !! »

    Aller RDV au Presidentielles de 2027, parce que le temps que vous fassiez votre révolution interne il se passera encore beaucoup de chose du coté du grand Kapital !!

  9. Mon très cher François, mon très cher Plouc (puisque vous m’avez honoré de ce sobriquet qui me va comme un gant et que je tiens à partager avec vous),

    Y a pas de danger que je me nourrisse de la lecture de Valeurs Actuelles qui me semble bien éloigné de mon propre système de valeurs. Très drôle votre référence au Kapital… quoique marquée du sceau d’une effrayante caricature qui amènerait à croire que le Parti Socialiste actuelle serait l’anti-chambre du marxisme du XIXe ? Si je vous ai bien compris et pour faire court, Marx-DSK même combat, c’est ça ? Vos références sentent la droite dure, celle que j’ai côtoyée sur les bancs de la fac et aussi sur le marché de Cormeilles. Je me trompe ?

    J’ai pu lire dans le programme européen de l’UMP dont le Nouveau Centre est un satellite que la crise serait dû à quelques voyous de la finance. Allez… un bon coup de kärcher et nous aurons droit au « Business as Usual ». Vous évoquiez mon côté « plouc ». Je préfère la naïveté à la bêtise. Pas vous ?

    Dites-moi, vous, le supporter d’Hervé Maurey, comment fait-il votre « patron » pour se consacrer à ses multiples tâches ? Sénateur, Maire, Président de la communauté de Communes, conseiller général (?) et père de famille … Un sur-homme, cet homme ? Surtout, à mon sens, une vision de l’action politique qui considère l’électeur comme une vache à traire les suffrages. Gilles Launay, lui, se consacrera à sa tâche, pleinement, dans le respect des Bernayens et Bernayennes.

    Sur la réussite potentielle du Sieur Maurey lors des élections où il a été invalidé, vous avez raison sur le fait que rien n’est joué. Avec 2 candidats, l’opposition à Hervé Maurey avait fait près de 55% au 1er tour en mars 2008. Là, à moins d’un coup de trafalgar, ils seront deux ! Les Bernayens et les Bernayennes décideront.

    J’ai lu avec attention la lettre que Mr Maurey a fait parvenir sur ses frais de campagne (???) à tous les Bernayens et Bernayennes. Il y évoque à plusieurs reprises le candidat socialiste comme si il y aurait une honte particulière à être socialiste… ou à gouverner aux côtés de l’UMP. Le désamour des Français vis à vis des socialistes ou de Sarkozy suffit-il à lui seul pour construire un argumentaire de campagne ? Un peut court, non !

    J’aime nos discussions. Sachez qu’elles me mettent en joie. Et toujours au plaisir de vous lire !

  10. @François, qui m’a tout l’air d’être un homme bien informé.

    – Une petite correction, sur la période de 1997/2002, François oublie de dire que depuis cette période la destruction des emplois a été constante, alors que le Gouvernement Jospin avait créé des emplois, la droite n’a cessé de les détruire. On peut parler aussi des comptes de la sécu, remis à l’équilibre entre 97 et 2002, et qui n’ont cessé d’être creusés depuis, pour arriver à un sinistre record… d’autres exemples, mais le temps me manque!!!

    – Sur la subvention à l’école privée de Bernay, ce que François oublie de dire c’est qu’elle est obligatoire, elle est votée dans toutes les communes de France, y compris de gauche!! Gilles Launay n’a jamais remis en cause cela, il ajuste dénoncer son mode de calcul, sa répartition et sa ventilation comptable qui sont tout sauf honnête et transparent!!

Laisser une Réponse

*