La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Municipales à Bernay : Agir pour Bernay vs Bernay Passion

Par      • 31 Août, 2009 • Catégorie(s): Bernay  Bernay    

La parution des programmes des deux listes à l’occasion des prochaines municipales de Bernay qui auront lieu le dimanche 13 septembre à Bernay nous aura permis de nous faire un avis sur les atouts des uns et des autres. Et pour tout dire, la liste Bernay Passion emmenée par Hervé Maurey n’en possède que bien peu !

L’institution contre la proximité ?

Là où Hervé Maurey, maire sorti et invalidé par une décision du Conseil d’Etat, et sa liste Bernay Passion mettent en avant le poids de l’institution comme Joël Bourdin avait lui-aussi si bien su le faire, la liste conduite par Gilles Launay, agir pour Bernay, met en avant le développement de la proximité citoyenne, sociale et démocratique. Lionel Prévost rappelle tout de même que le Conseil Général est tenu par une majorité de gauche. Et du point de vue de l’institution, que vaut un sénateur face à un Président de Conseil général ? Sur la question de la fermeture du tribunal de Bernay, on a d’ailleurs pu se rendre compte de toute l’efficacité du sénateur-maire Hervé Maurey auprès de ses amis politiques de l’UMP ! Bilan : le Tribunal de Bernay, c’est fini alors que les subventions du Conseil général continuent, elles, d’irriguer la ville de Bernay.

De l’art de couper un cheveu en quatre !

Alors que Hervé Maurey reproche à Gilles Launay de vouloir la place depuis 20 ans, il salue en lui implicitement quelqu’un de tenace et d’obstiné et c’est peut-être cela aujourd’hui dont Bernay a besoin : un homme de caractère qui défend vraiment les intérêts des Bernayens et des Bernayennes et qui, par son action, aurait tout fait pour éviter la fermeture du tribunal de Bernay !!! Par ses louvoiements incessants sur le dossier de l’audiovisuel public par exemple, Hervé Maurey nous montre le pire visage de l’engagement politique. Chez lui, ne sachant dire très clairement ni oui ni non, il va là où le vent l’emportera ! Hier, c’était Bayrou. Aujourd’hui, c’est Sarko. Bref, le sénateur-maire sait faire le bon choix – pour lui-même – très opportunément, n’hésitant pas à laisser ses anciens amis politiques en plein milieu du gué. Est-ce de ce type de comportement politique dont Bernay a besoin à l’heure où la situation économique et sociale dans notre pays est devenue préoccupante, attisée par les incendiaires UMP-Nouveau Centre, majorité à laquelle Hervé Maurey appartient… hélas ?

Bernay Passion : bilan de l’autisme politique ?

Si le projet politique, c’est de s’en tenir à faire le bilan de ce qu’on a fait ou de ce qu’on n’a pas fait, compte tenu des circonstances économiques complètement différentes par rapport celle de mars 2008, c’est que, franchement, on a rien, mais rien compris à ce qu’était la place du politique dans la société et notamment dans la vie locale. Bernay Passion nous la joue sur l’air du Show Must Go On. Or, les conditions sociales et économiques se sont profondément dégradées à Bernay. L’absence d’Hervé Maurey de Bernay à raison de 2 jours par semaine du fait de ses « occupations » sénatoriales, sauf en période électorale, n’est pas de nature à lui permettre de comprendre la réalité de la ville de Bernay. Hervé Maurey, de là où il est, du haut de tous ses mandats, ne peut plus appréhender les problèmes réels de la ville de Bernay.

NON, NON et NON à la vieille politique !

Hervé Maurey appartient à cette « caste » politique de droite devenue hors sol à l’image de ces tomates sous serre qu’on cultive un peu partout dans le Monde et en Europe. Est-ce de cela dont ont besoin les Bernayens et les Bernayennes ? Le dimanche 13 septembre, dites NON, NON et encore NON à Hervé Maurey et sa liste Bernay Passion dont la seule passion est d’assurer la promotion sociale et la carrière de Hervé Maurey.

La liste Agir pour Bernay conduite par Gilles Launay

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , ,

Une Réponse »

  1. Un maire à plein temps ? C’est ce que nous vendait M. Maurey il y a quelques années.
    On sait maintenant qu’il est maire juste durant ces temps libres. N’a t-il pas été conseiller d’un ministre durant qqes mois ? N’est il pas sénateur ? Maintenant qu’il cumule, il ose nous dire que c’est pour notre bien…

    Au niveau des louvoiements, M. Maurey a été encore plus impressionnant concernant le travail du Dimanche… Après une petite agitation, il est bien gentiment rentré dans le rang comme tous les copains (UMP).

    Je crois que pour notre bien, il faudrait lui donner un peu de temps libre à ce monsieur Maurey et ce dès le 13 septembre.