La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Notre soutien total à Christophe Grébert et à MonPuteaux.com

Par      • 8 Avr, 2012 • Catégorie(s): Soutien  Soutien    

Conseiller municipal depuis 2001, adjoint au Maire depuis 2008, je peux vous l’affirmer haut et fort  : la pourriture s’est installée au cœur de notre République. Trafic d’influence, enrichissement personnel, … de plus en plus d’élus locaux se gavent. Il suffit pour s’en convaincre de voir l’enrichissement patrimonial de ces personnes  ! L’une des urgences absolues d’une VIe République en devenir serait de rendre public la situation patrimoniale de chaque candidat avant chaque élection. Nous pourrions nous rendre compte ainsi, pour certains d’entre eux, de la progression spectaculaire de leur enrichissement personnel au cours de leurs mandats.

MonPuteaux.com

Christophe Grébert est conseiller municipal d’opposition MoDem de la ville de Puteaux. Il anime le blog citoyen MonPuteaux.com depuis 2002. Christophe est pour nous une référence, un modèle de ce qu’Internet permet d’apporter à la démocratie française bien mal en point.  Depuis 2004, la ville de Puteaux, dirigée par la députée-maire UMP Joëlle Ceccaldi-Raynaud, a dépensé 200 000 euros en procédures judiciaires et procès contre Christophe Grébert. A ce niveau, c’est  clairement de l’acharnement. Il est aujourd’hui l’objet de 7 procédures judiciaires en cours. La dernière, où il risquerait d’être condamné à 70000 euros d’amende, concerne 19 élus UMP qui vivent en logement HLM, alors qu’ils restreignent les moyens en faveur du logement social depuis de nombreuses années.

Au nom des rédacteurs et des lecteurs de Voie Militante, nous tenons à apporter notre soutien inconditionnel à Christophe Grébert. Nous n’oublions pas les tentatives d’intimidation auxquelles nous avons été exposés par le passé.

Soutenir Christophe Grébert

La meilleure façon de soutenir MonPuteaux.com, c’est d’aider financièrement Christophe au travers du comité de soutien qui s’est créé pour l’occasion. C’est aussi et surtout d’aller lire Christophe, de relayer cette sinistre affaire dans les réseaux sociaux, sur Twitter, Facebook, Google+ ou Pinterest.

Christophe Grébert sur FrenchWeb

Voie Militante Voie Militante

Tags :

Laisser une Réponse

*