La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Notre inquiétude

Par      • 16 Fév, 2008 • Catégorie(s): Soutien  Soutien    

Nicolas Sarkozy par Cyril LeysinLes annonces, les attitudes, les mots de Nicolas Sarkozy nous inquiètent tous et l’inquiétude va bien au delà de la gauche aujourd’hui. Sa proximité avec les milieux d’affaires, sa volonté de démanteler la loi de 1905, sa nouvelle politique de civilisation, l’exercice concentré du pouvoir, les phénomènes de cour, ses choix en matière de politique étrangère ont des relents nauséabonds. J’avoue que de voir Dominique de Villepin, François Bayrou, Maurice Leroy, Nicolas Dupont-Aignan, Jean-Christophe Lagarde, Corinne Lepage signer aux côtés de Jean-Pierre Chevènement, Ségolène Royal, Noël Mammère, Arnaud Montebourg notamment n’est franchement pas rassurant sur la perception qu’on peut avoir de l’action du chef de l’Etat.

Le tutoiement qu’il emploie à tout bout de champ, l’abaissement de la fonction présidentielle au point de se faire qualifier publiquement d’enculé, sa mise en avant de sa vie privée et la priorité qu’il semble lui donner n’arrangent rien à la situation de notre pays.

Dans le champ économique et social, ses seules réformes sont extrêmement maigres et se résument au clientélisme au travers du paquet fiscal, à la franchise médicale, au détricotage de la loi sur les 35 heures. Le seul point sur lequel nous pouvons être en partie d’accord concerne les régimes spéciaux et encore ! Nous lui contestons la méthode et l’opportunité de faire cette réforme alors que d’autres chantiers nous semblent bien plus prioritaires. La mise en place de la cotisation sur la valeur ajoutée assortie d’un réflexion sur la taxe professionnelle, la priorité à la recherche et l’enseignement supérieur, une réflexion de fond sur notre dépendance énergétique sont les seuls axes qui pourraient permettre à la France de résoudre ses problèmes en terme d’offre dans le cadre d’une compétition mondiale exacerbée.

Rien, mais rien chez Nicolas Sarkozy ne trouve grâce à nos yeux. Nous sommes inquiets, très inquiets sur ses choix très personnels, toujours contestés qui sont marqués du sceau de l’improvisation et de l’humeur matinale du Prince et de ses courtisans.

Je vous incite à lire l’Appel républicain de Marianne et la liste de ses signataires. Un grand bravo à ce média d’information indépendant et aussi à Jean-François Kahn. Je reproduis ci-dessous le contenu de cet appel dont vous mesurerez toute la gravité.


Pour une vigilance républicaine

Les soussignés se réclament de sensibilités très diverses, et ils ont sur un certain nombre de sujets importants des positions très différentes, mais ils ont malgré tout en commun un certain nombre de convictions et de valeurs qu’ils entendent réaffirmer.

 

  • Leur attachement au principe républicain et, en conséquence, leur refus de toute dérive vers une forme de pouvoir purement personnel confinant à la monarchie élective.
  • Leur attachement aux fondamentaux d’une laïcité ferme et tolérante, gage de la paix civile.
  • Leur attachement à l’indépendance de la presse et au pluralisme de l’information.
  • Leur attachement aux grandes options qui ont guidé, depuis cinquante ans, au-delà des clivages partisans, une politique étrangère digne, attachée à la défense du droit des peuples et soucieuse de préserver l’indépendance nationale et de construire une Europe propre à relever les défis du XXI° siècle.

Crédit photo : Cyril Leysin, un peintre de grand talent

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.