La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Ne pas perdre notre âme !

Par      • 25 Avr, 2007 • Catégorie(s): Elections  Elections   Soutien  Soutien    

De mon point de vue, Ségolène Royal a été désignée par les militants socialistes et qualifiée pour le 2ième tour parce qu’elle est la personnalité en capacité de rassembler dans notre propre camp et bien au delà encore. Lors de la campagne interne, nous l’avons tous très vite sentis. L’appel qu’elle a lancé en direction des électeurs de François Bayrou sur ses engagements autour du pacte présidentiel est, de mon point de vue, sans aucune ambiguïté et s’inscrit dans le prolongement de sa démarche.

Pour autant, sa proposition d’intégrer dans son pacte présidentiel des éléments programmatiques de l’Udf et celle d’ouvrir le gouvernement à des personnalités centristes ne me semblent pas du meilleur goût. Certes, le front anti-sarko qui se dessine lui permet beaucoup d’audace, une audace qui pourrait finir par nous coûter très cher si nous ne faisions pas le plein des voix à gauche du fait d’aller chasser sur les terres centristes.

Poussée par un vote utile nécessaire, l’atomisation de la gauche de la gauche nous pose de gros problèmes tactiques pour le second tour et pour la suite des événements. Gagner l’élection présidentielle dans une France toujours plus à droite ne signifierait pas pour autant une victoire aux législatives et une victoire tout court. Les Français peuvent vouloir le meilleur des deux candidats et nous réserver une très mauvaise surprise. En pleine manoeuvre tactique, cet appel direct aux dirigeants de l’Udf ne me semble pas très opportun. Il est inutile d’aller y perdre notre âme. Pris en tenaille entre Bayrou et Besancennot, nous risquerions de perdre toutes les chances pour la gauche de mettre en place une réelle politique de transformation sociale. Cela signerait notre arrêt de mort politique.

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.