La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Mon désir d’avenir

Par      • 28 Avr, 2007 • Catégorie(s): Elections  Elections   Soutien  Soutien    

Henri Emmanuelli appelle à la constitution d’un parti progressiste regroupant tous les anti-libéraux. La main tendue de Ségolène Royal en direction de François Bayrou, de ses électeurs fait qu’aujourd’hui l’élection s’est portée sur un tout autre enjeu : tout faire pour battre Sarkozy. Déjà très édulcorées dans le projet socialiste, dans le pacte présidentiel, nos valeurs, notre ligne politique sont mises à mal. Elle a déclaré qu’elle n’était plus la candidate des socialistes. Sur la méthode, il y aurait beaucoup de choses à dire !

L’absence de réactions publiques du fait des circonstances de l’élection au sein du Ps ne veut pas dire que nous ne soyions pas profondément troublés de l’attitude de la candidate socialiste et de la gauche républicaine.

Elle a, de toute évidence, été au delà du mandat que nous lui avions confié. Oui, Ségolène Royal est une femme libre. Libres, nous le sommes tous. Et au delà du 2ième tour, nous serons également libre d’approuver sa démarche et celle de la direction du Ps. Je tiens à dire ici que la ligne qu’elle vient de choisir par souci tactique est en opposition totale avec mon engagement au sein du Parti Socialiste. Pour autant, cela ne remet pas en cause mon soutien à Ségolène Royal. Pour l’heure, nous continuons à nous mobiliser contre Nicolas Sarkozy.

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.