La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

snowbeurk

Par      • 16 Jan, 2007 • Catégorie(s): Divers  Divers    

je vous livre 1 extrait d’article démontrant 1 fois de plus que le sport et l’argent ne font pas toujours bon ménage: 

La parodie du dernier slalom disputé à Wengen dimanche, dans le cadre du Super-Combiné, qui a consacré l’Autrichien Mario Matt victorieux après s’être classé seulement 34e de la descente, pourrait valoir de sérieux soucis aux organisateurs du Lauberhorn soupçonnés d’avoir abusé d’une substance chimique pour retarder la fonte de la piste, qui laissait apparaître la terre par endroits, et faisant l’objet d’une enquête de la part de l’Office suisse de l’environnement! Pas moins de 1,5 tonne de nitrate d’ammonium aurait été utilisé sur un dixième d’hectare et ce, sur une durée de vingt-quatre heures. Le problème est qu’en agriculture, il s’agit là de la dose maximale autorisée pour… quatorze hectares sur une période… d’un an!

Voie Militante Voie Militante

2 Réponses »

  1. Finalement, il faudrait que le réchauffement climatique aille encore plus vite pour éviter les tonnes de CO2 produits par les afficionados des vacances d’hiver. La morale de l’histoire, c’est tout de même que ce sont ces migrants de l’inutile qui contribue à faire fondre les pistes sur lesquelles ils semblent si joyeux.

  2. et combien d’eau pompée pour alimenter les canons à neige !
    C’est un véritable gâchis à la montagne, des sources et des
    nappes sont surexploitées à ce titre. Il faudrait légiférer sur ce sujet,
    car les stations investissent massivement dans ces
    équipements pour faire face au manque de neige !

Laisser une Réponse

*