La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Vers la féodalisation du PS ?

Par      • 13 Mai, 2006 • Catégorie(s): Points de vue  Points de vue    

La culture militante du PS est intimement liée à la présence des motions. Utiles, elles permettent d’exprimer des projets aux tessitures politiques très différentes. Sur la question européenne, sur celle des institutions, sur la place et le rôle de l’état, sur les questions environnementales et écologiques, les lignes de fracture sont nombreuses. Pour autant, bonant, malant, nous cohabitons au sein d’un même mouvement. Nos différences seraient-elles à ce point aussi infinitésimales que nous pourrions continuer à nous supporter ?

Mon analyse est très différente. Les motions sont devenues des écuries à gagner ou à perdre. Lors du congrès du Mans, j’ai été stupéfait de voir aussi peu de personnes lire le contenu des motions. Dans la plupart des cas, les militants se sont positionnés par rapport aux hommes, les yeux fermés, mus par les questions d’appareil au niveau local. Ils ont voté en méconnaissance de cause. Cette dérive a de quoi nous inquiéter. Elle a l’avantage de nous permettre de cohabiter en évitant soigneusement les questions de fonds.

Elle prend une tournure catastrophique à l’aune de la désignation de notre candidat pour les Présidentielles de 2007. Jack Lang a même été dire dans les médias que le vote des militants en devenait le vote des Français. Je crois que c’est là bien mal connaître les Français et leur attachement au lien direct avec le candidat à la Présidence de la République. Je ferme la parenthèse. Dans le contexte de décomposition de la droite française, l’enjeu est tel que certains de nos camarades sortent du bois et n’hésitent plus à s’afficher dans le comité de soutien de tel ou tel candidat. C’est la course effrenée aux bonnes places dans la perspective de leur carrière politique à venir. L’explosion des comités de soutien à Ségolène Royal est, de ce point de vue, pathétique. C’est à celui qui sera le premier.

Cette accélération de la vassalisation au sein du Ps est inquiétante à plusieurs titres et, de fait, elles montrent le vrai visage de la dérive « co-motionaire ». Autrement dit, les motions conservent-elles aujourd’hui toutes leurs raisons d’être ? Une chose est sûre : il nous faut réinventer d’urgence notre parti.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , ,

2 Réponses »

  1. Trop tard

  2. Très juste.