La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Sexion d’Assaut… lie musicale, lie cérébrale !

Par      • 30 Sep, 2010 • Catégorie(s): Points de vue  Points de vue    

De Eminem à NTM en passant par Sexion d’Assaut, les rappeurs nous ont surtout habitués à nous casser les oreilles. Question de goût me direz-vous ?

Mais ce mauvais goût musical, qui fait des afficoniados de Rammstein de profonds mélomanes, est sans commune mesure avec la connerie que véhiculent nos rappeurs. Nos rebelles de pacotille ayant soudain découvert la joie de la liberté dans les studios d’enregistrement des majors, accompagnés de femmes qui font que la burqa pourrait être considérée comme un moyen d’expression de la libération de la femme, tatoués sur leur peau et dans leur tête des images du modèle américain, véhiculent les instincts les plus primaires qui nous font comprendre toute la subtilité de l’homme de Néanderthal. Voulant tour à tour casser du noir quand ils sont blancs, casser du flic quand ils sont noirs, traitant les femmes de salopes, les rappeurs peuvent être, à l’occasion, de dangereux refoulés sexuels !

Dans le dernier « opus » de Sexion d’Assaut, un groupe qui fait fureur auprès des enfants,  adolescents et  post-adolescents attardés, le refoulement a pris le visage de l’homophobie la plus crasse : « Je crois qu’il est grand temps que les pédés périssent. Coupe leur le pénis. Laisse les morts retrouvés sur le périphérique. » Nous avons à faire de vrais fieffés connards qui, contrairement à Teresa Lewis, n’auraient aucune chance d’être exécutés dans l’Etat de Virginie, quelque soit le crime qu’ils seraient amenés à commettre !

Crédit photos : John Goodman, UniversalScraps

Voie Militante Voie Militante

10 Réponses »

  1. Rammstein avec deux « m » sinon c’est la base aérienne ! ;+) Eh oui je suis une vraie mélomane !
    Sérieusement, le retour de l’homophobie ne me semble pas loin… vu l’ambiance actuelle…

  2. Quelle honte d’écrire un article comme ça ! on a le droit de ne pas aimer le rap mais dire des infos fausse comme ça mais bon! et pour info Virginie malheureusement l’homophobie n’a jamais arreté d’exister.

    Vive le Rap!

  3. Non mais vous confondez tous la !C’est comme pour les musulmans ! On ne peut pas juger tout un groupe par les faits d’une personne!Tous les fans de la Sexion n’ont pas les oreilles bouchées et ne sont pas cons ! ce n’est car ce rappeur qui a dit ces propos que les autres fans les tiennent,que la Sexion les tiennent et que le reste du rap les tiennent.

  4. On t’a humilié n’ait pas une chanson de la sexion mais d’un rappeur fan et très con! Merci Mr Carlier de vous informer avant de parler !

  5. @ XD,

    L’homophobie existe depuis toujours et malheureusement je crois qu’elle existera toujours, l’être humain a du mal avec les différences… j’évoquais plus un retour en force, j’ai effectivement manqué de précision.
    Oui on a le droit de ne pas aimer le rap et de l’écrire, ce n’est pas une honte, comme d’aimer le rap et d’écrire qu’on l’aime ! ;+)

  6. @XD

    Le titre « On t’a humilié » fait partie intégrante de l’album Désolé du groupe Sexion d’assaut !!! C’EST UN FAIT. Il a été écrit et a été interprété par le groupe Sexion d’Assaut. C’EST UN FAIT.
    ->http://www.youtube.com/watch?v=xxlNHkM2gYE

    Voici ce qu’ont déclaré ces hommes que vous aimez tant sur l’homosexualité :
    « C’est un phénomène de mode qui nous dépasse et on ne comprend absolument pas que le mariage gay et l’adoption par des gays soient acceptés dans certains pays ! Mais on est des gens très tolérants, on est croyants et même Dieu a envoyé un prophète chez des gays pour les rappeler à l’islam et leur pardonner leurs péchés. À partir de là, on comprend que l’homme ne soit pas parfait, qu’il puisse faire des erreurs s’il choisit ensuite de changer, de se repentir et de faire le bien. »
    ->http://www.lepost.fr/article/2010/09/24/2235027_sexion-d-assaut-on-est-homophobes-a-100.html

    Et vous, vous en pensez quoi au juste de telles conneries ?

    Et puis, oser parler de phénomène de mode sur la question de l’homosexualité alors qu’elle a toujours accompagné l’histoire de l’humanité… Comme le disait si bien Audiard, « les cons, ça ose tout et c’est même à ça qu’on les reconnaît ! »