La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Les dégâts de la campagne interne

Par      • 13 Mar, 2007 • Catégorie(s): Points de vue  Points de vue    

Ségolène Royal, dimanche soir, a rappelé que les « éléphants » avaient tardé à se ranger derrière elle. Elle a reconnu l’âpreté du combat lors de la campagne interne.

Avec la présidentielle, Ségolène Royale est en campagne depuis 6 mois. C’est extrêmement long, même si cela permet de s’affûter pour se préparer à l’échéance finale, même si notre candidate semble être d’une détermination sans faille.

Je trouve regrettable que les arguments de nos concurrents internes ayant stigmatisé – je cite – sa fragilité, son incompétence, ses tendances droitières aient servi nos adversaires politiques. Cela a laissé de profondes empreintes dans les esprits de nos concitoyens. Nos adversaires n’ont juste eu qu’à se baisser pour les ramasser.

Nous mesurerons les conséquences de cette campagne interne le 22 avril et le 6 mai.

Voie Militante Voie Militante

Une Réponse »

  1. Gardons le moral ! Allègre ne soutiendra pas Ségolène, il l’a confirmé ce jour !