La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

La soumission : et si le scénario à la Houellebecq avait bel et bien commencé ?

Par      • 14 Fév, 2015 • Catégorie(s): Points de vue  Points de vue    

Cette semaine, j’ai appris qu’une jeune fille – que je connais de longue date – se serait convertie à l’Islam. Elle n’est pas la seule dans ce cas. Le plus emblématique fut sans doute celui de la chanteuse Diam’s devenue Mélanie et qui chantait, souvenez-vous, « jeune demoiselle« . L’information m’a mis chaos debout. Perte de sens ? « Mauvaises » rencontres ? Absence d’éducation ? Isolées au sein de leur nouvelle famille, ces jeunes filles amourachées n’auraient guère d’autre choix que de se soumettre ou se démettre.

Le grand remplacement ?

L’immigration en France est passée en 1911 de 3% à 8.7% en janvier 2011. Les titres de séjour sont passés de 186 933 à 208 723 en rythme annuel de 2006 à 2013, soit une hausse de près de 11.65%. Près de la moitié de l’obtention de ces titres est liée au regroupement familial. Après un pic en 2005, les acquisitions de la nationalité française sont revenues à un rythme de 97 318 par an en 2013, un peu au dessus du niveau de 1995. Autrement dit, en flux, ce sont 46.6% des étrangers entrés en France qui acquièrent chaque année la nationalité françaiseSelon l’INSEE, en 2012, 23.7% des enfants nés en France le sont d’au moins un parent né à l’étranger hors UE. Le nombre de femmes françaises en couple à un étranger hors UE peut être estimé, à partir des naissances, à 6.8% de la population. Ajoutons qu’on peut être musulman et aussi être français. Quels sont les chiffres en 2015 ?

La construction de mosquées

Alors que de nombreux français se plaignent très curieusement des dévastations visuelles causées par les éoliennes, peu de personnes ne semblent s’émouvoir qu’un minaret haut de 19 m s’ajoutera au paysage de la ville d’Angers. Deux poids, deux mesures ? Certains maires demandent à corps et à cri la révision de la loi de 1905 de séparation des églises et de l’état, afin de pouvoir directement financer la construction de mosquées. Pour l’instant, ils se contentent de les financer au travers de subventions versées au associations du culte musulman ou en offrant des baux emphytéotiques.

Lorsque Diam’s devint Mélanie !

Voie Militante Voie Militante

Tags : ,

3 Réponses »

  1. – @ Denis:
    « peu de personnes ne semblent s’émouvoir à ANGERS qu’un minaret haut de 19 mètres s’ajoutera au paysage de la ville »
    -Denis je prends cela comme étant plutot une bonne nouvelle ou si tu préfères une réaction responsable et rassurante. pour info quelle est la hauteur du clocher de ST ELOI ???. -:)

  2. Bien plus. Mais c’est un héritage de la révolution française ! ;+)

  3. C’est pas des raisonnements de ce genre que le FN peut se frotter les mains. Yvon pourra « sabler » le champagne aux résultats des départementales puis des régionales : il suffit qu’il se mette des boules Quies et qu’il chausse des cache-yeux !

Laisser une Réponse

*