La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

La peopolitique, ou comment faire oublier les vrais problèmes.

Par      • 26 Déc, 2007 • Catégorie(s): Points de vue  Points de vue    

La dérive People de la vie politique françaiseSarko 1er ne brille pas par son intelligence, mais il a mieux que ça : la malice !

Eh oui, si comme moi vous êtes assez observatrice, vous aurez remarqué que les gens malins « réussissent » mieux que les gens intelligents…

En effet, Sarko ne laisse rien au hasard et ce qui me désole profondément c’est que ça fonctionne ! Les français ne marchent pas, ils courent !

Il a tué le débat sur la pénibilité du travail en annonçant son divorce la veille d’une grève qui, contrairement à ce que beaucoup ont cru, n’était pas destinée à défendre une poignée de privilégiés mais plutôt à défendre la retraite de tout un chacun et à ouvrir le débat sur la pénibilité du travail.

Car le PS sait bien que les régimes spéciaux doivent être revus, mais surtout surtout surtout pas comme ça !

Est-il normal qu’un ouvrier qui vit près de 10 ans de moins qu’un cadre prenne sa retraite au même âge qu’un cadre ?
Allez dire à un ouvrier de la sidérurgie qui est « foutu » à 55 ans qu’il va devoir travailler plus pour gagner plus et surtout plus longtemps ! Il vous rira au nez, il ne le peut pas, il sera mort avant !

Le psychopathe (il est souvent surnommé comme ça chez les juristes !) a aussi fait oublier les mal logés grâce à Khadafi ! Pendant qu’on parlait de cette visite savamment organisée pour faire polémique, on n’a plus parlé des mal logés et du pouvoir d’achat maigrelet…

Et puis pour mettre fin à la polémique Khadafi, il est allé faire un tour chez Mickey avec son asperge aphone ! Pendant qu’on parle de lui, quoi qu’il fasse, en bien ou en mal, on parle de lui, c’est ce qu’il veut !

Tout est préparé, jusqu’au lieu de ses vacances… la planète est grande, eh oui, l’Egypte… comme qui ? Mitterrand ! On lui reproche un hôtel luxueux, hop, les andouilles rappellent les vacances de Mitterrand, on lui reproche d’accepter des « cadeaux » d’un financier, zou, les abrutis arguent que Mitterrand a entretenu sa seconde famille à nos frais ! Quel rapport, aucun ! Mais il connaît les français, il sait qu’ils vont faire des amalgames à la noix et le défendre, alors que le problème c’est bien de parler de la démocratie qui est en danger avec un homme qui baisse sa culotte devant des puissances financières !

Il n’est pas seul ! Ce ne sera jamais mon président, mais légalement c’est le cas ! Il représente notre pays et quand il baisse sa culotte, il baisse la nôtre et je n’aime pas montrer mes fesses et je n’aime pas ce que ça augure…

Mais il va continuer, ça fonctionne, la preuve, même moi je « parle » de lui… pfff… c’est désespérant… non, agaçant !

La France a besoin d’une opposition, une vraie opposition, c’est plus que nécessaire, c’est devenu vital !

J’espère que les élections nous permettront de la faire vivre cette opposition !!! Denis et moi en tout cas, on va s’en charger !

Voie Militante Voie Militante

4 Réponses »

  1. L’asperge aphone ? J’adore. ;+)

  2. virgine,aussi actuellement,sarko,voyage en Egypte sur le compte de qui? l’avion affrété par qui? ben voilà encore une de ses magouilles.

  3. Bonjour Virginie,
    Si R.Devos était toujours vivant, il dirait que tu es une mer démontée et qu’il faut te remonter. Une opposition ! pourquoi faire ? Les opposants d’aujourd’hui étant les tenants d’hier ou d’avant hier, qu’ont-ils fait, que feront-ils ? Faut-il édifier une palissade et s’isoler ou faire partie du monde avec ses contraintes et ses règles. Au lieu d’épuiser son énergie à contester perpétuellement et inutilement, réfléchissons à redonner des marges de manoeuvre, en tentant d’éponger une dette colossale et multi-générationnelle, et réfléchir à une Res Publica moderne sans clivages, fiable et viable ! Ce n’est pas un défi de parti, mais de Citoyen !

  4. @JJ. Castets

    Ca me rappelle le « Aimons-nous les uns les autres » de Ségolène Royal, le ni gauche ni droite ou plus simplement « Tout le monde, il est beau. tout le monde, il est gentil ! »

    Bonnes Fêtes quand même !