La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

La deuxième gauche, c’est la droite !

Par      • 22 Déc, 2006 • Catégorie(s): Points de vue  Points de vue    

Jean Peyrelevade, ancien directeur du Crédit Lyonnais, était l’invité de France Culture cette semaine. Lors de son entretien avec Ali Baddou, il a rapidemment planté le décor. Militant socialiste depuis 40 ans, il appelle à voter Bayrou.

Pour lui, la gauche – au premier rang de laquelle il situe Ségolène Royal – n’est toujours pas débarassé de ses oripeaux idéologiques. De quoi s’agit-il ? Pour lui, le marché, l’économie libérale, voir le libéralisme sont là. Il faut accepter le fonctionnement économique du capitalisme tel qu’il s’exprime en en corrigeant les aspects les plus inacceptables. L’action de l’Etat doit être d’en amortir ses effets… à la marge.

Le socialisme français s’est toujours inscrit dans la conduite d’un projet de transformation sociale. Le molletisme, tel qu’il s’est exprimé sous la IVième ou à partir de 1984, n’exprime pas l’idéologie des socialistes. Notre projet, aussi imparfait soit-il, s’inscrit dans cette logique de transformation sociale que les Français appellent de leurs voeux. Nous ne pouvons pas nous contenter d’être des régleurs de la carburation de l’économie capitaliste. Le keynésianisme assis idéologiquement sur les mêmes bases que la pensée néo-classique, ne s’inscrit que dans cette perspective !

Jean Peyrelevade, ce militant si particulier de la deuxième gauche, s’inscrit dans l’expression d’une pensée conformiste et conservatrice qui, de mon point de vue, n’amène rien d’autre que de croire à l’expression d’un fatus socio-économique libéral. Pour autant, les injustices se creusent. L’allocation optimale des ressources n’est que le refrain d’un mode de production qui, sans l’Etat, la fiscalité, aboutiraient à sa propre destruction. Au bout de 40 ans, Jean Peyrelevade a enfin décidé de faire son coming out. J’espère que d’autres suivront. Bon vent ! Le rassemblement n’a de sens que s’il présente de la cohérence. Avec le centre, le rassemblement n’en a aucune !!!

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.