La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

I’m shocking !!!

Par      • 19 Mai, 2006 • Catégorie(s): Points de vue  Points de vue    

Cela pourrait être l’expression de certains (ou certaines) ayant entendu mes propos lors de notre réunion d’hier soir sur le sujet de la démotivation vis à vis du travail d’une partie de la population qui se trouve sans activité depuis longtemps. C’est un fait ! Humainement, nous n’avons pas le droit de laisser perdurer cet état de fait. Il faut que la Gauche au pouvoir en 2007 ait suffisamment de c… pour redonner courage et confiance à cette classe de population. C’est à nous tous, ensemble, de trouver les solutions qui ne seront certes pas faciles. Mais il faudra absolument le faire. Il en va de la crédibilité de la gauche.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , ,

2 Réponses »

  1. Je ne suis pas choquée mais désespérée par ce vocabulaire ordinaire et banalisé (de plus !).
    Une réunion de section n’est pas un vestiaire de footballeurs, je persiste et signe à moins que tu te prononces contre la mixité … dans la section ?

    Les petites filles, les filles, les femmes sont confrontées au quotidien (à l’école, au travail, dans la rue, dans la presse, partout à subir ce type de réflexion) qui n’élève pas le débat…

    « il faut Que la gauche au pouvoir en 2007 ait suffisamment de COUILLES » :

    Pour la candidature Royal (c’est mort) , à moins d’une greffe soit encore possible … d’autant que Ségolaine Royal s’est enfin positionnée lors de la journée contre l’homophobie en faveur d’un soutien aux transexsuels (voir blog comité de soutien 76).
    (soutien aux gays et lesbiennes également et pour davantage de lisibilité sur la question de l’homoparentalité). Je suppose que ces questions là, tu t’en bats les couilles non ? Comment j’ai du vocabulaire (d’hommes) …

    Sur le fond ?

    Mais que veut dire cette phrase pour nous femmes ?
    Si tu n’as pas de couille, tu n’es pas fort ?
    Si tu n’as pas de couille, tu n’es pas courageux ?
    Si tu n’as pas de couille, rien n’est possible ?

    Si tu n’as pas de couille, tes rien, tes une femme, ah non, j’oubliais tes qu’une « gonzesse « ! Comment j’ai du vocabulaire (d’hommes) …

    Vivement un retour d’un ministère de la condition féminine, « reviens Yvette ya encore du boulot ! »
    Elle a bossé pourtant (voir blog Yvette Roudy) …
    Comme la majorité des femmes (rappel) qui cumulent des doubles ou triples journées de travail : (éducation des enfants, tâches ménagères et salaire autrefois appellé d’appoint qui le reste hélas encore aujourd’hui (tps partiel, travail précaire …)
    Elles n’ont toujours pas obtenu « à travail égal, salaire égal, »
    (rappel) ce n’est tjrs pas faute de le demander !
    Hommes/ femmes tout est réglé m’as tu dis, un jour, et l’excision, l’infibulation, la polygamie (subie mais pas choisie), les femmes violées dans toutes les guerres
    (en ce moment au congo) les femmes battues, torturées, humiliées, assassinées.
    Nous détenons le record européen derrière l’Espagne du nombre de décès par suite de maltraitance conjugale, la liste est longue et il est tard mais le sujet m’intéresse …
    Je ne sais pas si la gauche aura des couilles en 2007 mais il faudrait mieux qu’elle ait un projet avec ou sans !

    Une féministe motivée et modérée,

    Salut la  » couille »
    Dominique, dur, dur, prénom à couilles en +

  2. Je n’ai pas souhaité modérer quoi que soit. J’avoue que ce ne m’est pas l’envie qui m’en manque. Je crois qu’on peut se passer de certaines expressions inutiles et sybillines sur cet espace. Il serait plus intéressant d’exprimer sa pensée et faire des propositions. Je ne comprends pas bien ce que veut dire « avoir des c… » en politique. Par contre, parler de dépenses actives me parle plus. L’exemple de José sur le Clem à la réunion de jeudi était un excellente idée. Alors pourquoi ne pas le dire ! D’autre part, est-ce l’endroit le plus approprié pour laver son linge sale ??? Pour ma part, je considère que NON !

    Deux remarques sur le fond. Le parti socialiste est le parti dans lequel la place des femmes est, sans doute, avec le parti communiste et la gauche de la gauche la plus importante. La décision nationale concernant la 3ième circonscription dans notre département montre la volonté d’atteindre la parité totale. Sur la méthode et sur le fond, je suis en désaccord total.

    La condition des femmes dans les pays latins est particulièrement désastreuse. Ce n’est pas une fatalité. Combien de femmes battues et maltraitées comptons-nous encore dans notre pays ? Ce n’est pas acceptable. Je pense aussi aux filles des quartiers qui subissent la pression socio-culturelle de leur environnement. Mais, rapprocher l’expression « avoir des couilles » de l’excision me semble hors de proportions. Il faut raison garder et ne pas tout mélanger. STOP. Fin de la récré ?