La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Economie et emploi : agir au niveau des régions !

Par      • 5 Nov, 2006 • Catégorie(s): Points de vue  Points de vue    

La compétence économique a été pour grande partie transférée des états-nations vers l’Europe : indépendance de la banque centrale, application du principe de concurrence libre et non faussée selon les principes de l’OMC, fonds structurels affectés aux régions. Les Français ont rejeté cette vision libérale de l’Europe en mai 2005.Pour autant, l’application des traités précédents demeure le cadre. La décision gouvernementale de prendre en charge l’affectation des fonds européens au niveau des pôles de compétitivité est un contre-sens.

Le rôle de l’Etat est bien évidemment de veiller à l’équilibre entre les territoires et d’assurer la péréquation des fonds entre les régions. Toutefois, le caractère régional des pôles de compétivité, le périmètre d’action des instituts consulaires sont des éléments qui devraient nous conduire à laisser les régions libres de gérer les fonds. Les pôles de compétitivité ne sont qu’un élément de l’offre agricole, industrielle, commerciale, tertiaire, financière de l’appareil productif régional. Le danger de laisser à l’état le soin de gérer ces fonds est aussi de privilégier certains interlocuteurs, souvent selon leur taille, par tropisme, pire par clientélisme. Pour ma part, je ne crois pas à terme à la création d’emplois par de grosses entreprises. Victime du downsizing et des délocalisations, nous avons à privilégier dans toutes les secteurs la mise en réseau des savoirs et des compétences. Agissons d’abord à l’échelon local afin d’enkister l’activité et l’emploi. C’est un des élements structurants de la société de l’après-pétrole.

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.