La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Cartables : toujours trop lourds et pourtant rien ne change !

Par      • 19 Mai, 2012 • Catégorie(s): Points de vue  Points de vue    

A défaut de parler pour ne rien dire, suite à l’adage « tu fais ou tu te tais », il existe pourtant des problèmes qui ne sont pas du ressort d’une seule personne, alors vient le poids des mots maux…  de dos.

Le poids des cartables des collégiens varie entre 6 et 10 kilos, et ce, depuis… plusieurs décennies ! A l’exception de certaines villes pilotes, munies de tablettes et des collèges privés, où ce sont les professeurs qui se déplacent aux intercours, aucune solution n’a été trouvée dans les collèges laïques pour alléger le problème. Les kinésithérapeutes et ostéopathes n’ont donc pas de soucis à se faire pour leur avenir.

La charge ne devrait pas dépasser 10% du poids du corps !

Il serait facile de condamner bêtement, tout comme il serait utopique de croire que l’on puisse trouver une ligne budget pour l’investissement dans des tablettes quand on voit la difficulté de certains collèges à avoir le nombre de manuels scolaires suffisants. Quant au déplacement du professeur, ce n’est pas simple non plus, car on ne peut pas déplacer un laboratoire, un piano, un rétroprojecteur aisément… Il existe des casiers, mais se pose alors un autre problème, celui du respect du matériel, le vandalisme étant monnaie courante.

Loin de proposer une solution, j’observe simplement une grande disparité entre les différents établissements scolaires, et un manque de maturité chez nos jeunes. Est-ce alors écrire pour ne rien dire, on peut se poser la question ?

Crédit photos : Amazon ; Le Point.

Voie Militante Voie Militante

Tags : ,

Une Réponse »

  1. @Zoun

    Bravo pour cet article, qui ne parle pas pour ne rien dire. ;+) Pour mon petit gars, j’ai opté pour un sac à roulettes.

Laisser une Réponse

*