La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Appel pour un référendum pour le nouveau traité européen

Par      • 7 Nov, 2007 • Catégorie(s): International  International   Points de vue  Points de vue    

Malgré la décision prise par le bureau national du Parti Socialiste, rien ne nous empêche de réclamer un référendum pour le nouveau traité européen qui, pour l’essentiel, reprend l’intégralité du projet de TCE. Nous le savons… Les chances que nous puissions obtenir satisfaction sont extrêmement faibles.

Le passage en force par voie parlementaire constitue un déni de démocratie manifeste. Partisans du oui ou du non, nous devons exiger que la parole revienne au peuple ! C’était d’ailleurs la position fédératrice de Ségolène Royal dans son projet présidentiel. Elle a su éteindre nos antagonismes.

Je m’associe, pour ma part et à titre personnel, aux voix de Clémentine Autain, Jean-Claude Gayssot, Noël Mamère et de Jean-Pierre Chevènement pour réclamer un référendum.

Voie Militante Voie Militante

3 Réponses »

  1. « Le passage en force par voie parlementaire » (rien que la formule fait sourire)… quel déni de démocratie effectivement (à moins que d’une manière sectaire on ne considère que son idéologie comme démocratique, et dans ce cas il fallait mieux faire aux législatives), d’autant plus quand on sait que ce projet était dans le pacte présidentiel (et 53% de 85% me semblent être une performance respectable)…

    Enfin j’imagine que l’on voit le déni de démocratie quand ça l’arrange, personnellement c’est quand je vois la représentativité des syndicats de salariés, des syndicats étudiants comparée à leur pouvoir de freinage de la société.

  2. Vous n’avez pas dû recevoir la lettre de Désirs d’Avenir par Ségolène Royal…
    Si vous avez bien reçu mon SMS la semaine dernière, mais votre manque de réaction m’en fait douter, vous savez à quel point se foutre de la démocratie m’est insupportable et la conséquence que j’en ai tirée.
    Désolée de ne pas avoir eu le temps (ah le temps…) de vous écrire un e-mail pour m’expliquer plus avant.
    Même si c’est un combat perdu d’avance, il faut essayer, vous avez raison, en tout cas faire entendre nos voix !

  3. @Gemini

    Oui, pour le traité, c’était 55% !

    J’avoue être un peu agacé qu’en guise d’argumentaire, on nous balance 53×85. La démocratie, ça vous arrange dans un sens… Pas dans l’autre.

    La démocratie, c’est aussi s’opposer. J’ai cru comprendre que nous n’étions pas les seuls à gauche à nous opposer.

    Sur les régimes spéciaux, j’ai eu l’occasion de m’exprimer. Sur l’université, je crois que le saupoudrage ne changera rien à la perte de qualité et de compétitivité de notre système de formation. La droite le désaille morceau par morceau. C’est jouer CONTRE LA FRANCE.

    Si vous avez confiance dans le marché pour solutionner tous nos problèmes, ne comptez pas sur l’enseignement privé pour financer notre recherche. Je soutiens à 300% les étudiants dans leur mouvement. On ne gouverne pas contre nos élites futures. Le discours populiste sarkozyen m’est de plus en plus insupportable. Je pense ne pas être le seul. Former des vendeurs de machines à laver ne fait pas la force d’un pays.