La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

21 candidatures dans la 8ième circonscription de Paris

Par      • 23 Mai, 2007 • Catégorie(s): Elections  Elections   Points de vue  Points de vue    

Le très médiatique Arno Klarsfeld se présente dans la 8ième circonscription de Paris, parmi un total de 21 candidats. Rien de plus… rien de moins.

La droite et l’extrême-droite comptent, au total, 5 candidats. C’est certes beaucoup. 2 pour le compte de l’extrême-droite, 2 pour le compte du centre droit, 1 candidat Ump. Ils s’opposeront à 16 candidats écologistes, de gauche et d’extrême-gauche. Autant dire que les jeux sont faits et qu’Arno Klarsfeld doit, en ce moment, dormir sur ses deux oreilles face à tant d’imbécillité politique émanant de notre propre camp ! Pire, deux candidats émanent de nos propres rangs : George Pau-Langevin, le candidat officiel, et Michel Charzat. Une guerre de mammouths à la laine rugeuse ? (attention il peut y avoir un jeu de mot).

Les partis politiques touchent, par an, 1.63 euros par voix obtenue aux élections législatives. La loi du 11 mars 1988 précise que « la formation politique doit recueillir au moins 1 % des suffrages dans 50 circonscriptions différentes en métropole OU 1 % des suffrages dans 1 circonscription d’outre-mer« . Le système est assorti d’une pénalité en cas de non respect de la parité. Je passe. S’ajoute une prime à l’élu : 44 394,03 € par député ou sénateur élu.

Il serait grand temps de réformer cette loi en mettant un plafond à 5% des voix. Disposer de 5 candidats d’extrême-gauche dans la 8ième circonscription n’a strictement aucune, mais aucune espèce de signification ! En plus, cette loi est contre-productive puisqu’elle atomise des mouvements qui, comme les écologistes et les trotskystes, ont le droit légitime à proposer une véritable offre politique.

Source : Marianne

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.