La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Ouf… Jospin n’y va pas !

Par      • 28 Sep, 2006 • Catégorie(s): Divers  Divers   Soutien  Soutien    

Enfin, une bonne nouvelle ! J’espère que ses sbires cesseront leur tir de barrage contre Ségolène Royal.

Voie Militante Voie Militante

5 Réponses »

  1. Bonjour,
    Votre plus grande espoir au PS c’est que ce soit le petit de Neuilly qui représente la droite au
    second tour. En effet, pour éviter le pire, certains seront encore les dindons de la farce
    en votant pour le remboursement du caviar par la sécurité sociale, ou le Chanel comme
    costume de travail. Déjà en 2002, il avait fallu se forcer, mais finalement ce n’était pas
    très utile car les propres troupes du RPR suffisaient, à éviter le pire des borgnes.
    Comme chantait Jacques Brel: « Madame promène son….. ». De plus je pense que certains de ses
    soutiens sont justifiés pour faire moderne et féministe, mais où est le contenu!!!(Pour
    info j’ai lu le catalogue de la redoute du PS)
    Ce n’est pas de l’anti Sego, c’est la gueguerre des chefs sur leurs égo et non sur un vrai
    projet de gauche. Il parait même que Hollande envisagerait de se présenter, cela me
    rappelle une autre chanson pour enfant: « Samedi matin l’empereur, sa femme et le petit
    prince… » c’est vrai quoi, pourquoi pas les enfants Ségollande? Vous nous prenez
    vraiment pour des Cons, est-ce comme cela que vous pensez nous motiver à aller voter dans
    ce grand show politico-médiatique?
    A quand les choses sérieuses, comme en 2002, après les élections avec quelques larmes et
    un mouchoir (Dior de préférence)
    à vous lire
    PS

  2. ouf, je ne déchire pas ma carte !

  3. @Pierre Simonet

    Ce qui m’attriste chez nous, c’est le déchaînement « alimentaire » des voix de ceux qui voient leur tour passer ! Pour des socialistes, c’est pitoyable. Mais ils sont responsables de l’image qu’ils donnent d’eux-mêmes. Ségolène Royal n’est pas un éléphant. Elle n’a pas de réseau, même Si les soutiens explosent et sa démarche va bien au delà du Parti Socialiste. Elle a su établir un lien direct avec la société civile et les électeurs. Sa démarche me semble d’une grande originalité et imprégnée d’un certain caractère gaullien.

    Pour autant, ce caractère personnel du choix présidentiel ne doit pas nous détourner de la nécessité d’aller vers une autre République plus parlementaire, avec un Président « vieux sage » et un premier ministre responsable de toute la politique gouvernementale, un sénat à la proportionnelle intégrale. Voir la VIième République de Bastien François et Arnaud Montebourg.

    Cette élection 2007 est de mon point de vue un tournant pour notre pays. Seule la gauche est en capacité d’allier exigences démocratiques, sociales et économiques. La droite, sous couvert de rupture, a une idéologie qui transpire la naphtaline.

  4. je suis un peu triste de voir Lionel Jospin renoncer : à mon avis ce n’était pas le meilleur candidat du parti, mais certainement le meilleur président potentiel! j’ai été très surpris de voir comment il a été laché par ses anciens partisans , qui auraient du se rappeler que si ils ont été élus en 97, c’était grace à lui qui avait su faire une synthèse et créer cette fameuse gauche plurielle. maintenant attendons le dépot des listes pour savoirqui sera effectivement candidat (e). Bernard Martin

  5. Hélas, 2002, c’est aussi sa responsabilité. Un élection présidentielle n’est pas une législative. Les Français ne veulent pas de chefs de parti. C’est l’énorme handicap de Laurent Fabius qui est avant tout un homme d’appareil de mon point de vue. Et, dans l’Eure, nous savons de quoi nous parlons !