La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

La lettre de Guy Môquet

Par      • 23 Oct, 2007 • Catégorie(s): Mémoire  Mémoire    

A l’heure où le gouvernement ouvre la petite porte au contrôle de l’immigration par la génétique renvoyant l’idée de la République Française aux portes sombres de notre histoire, le Président demande aux enseignants de lire la lettre de Guy Môquet.

Quelle étrangeté à faire lire une lettre qui relève du champ privé sur la place publique ? Car oui, la lettre de Guy Môquet était avant tout une lettre d’amour et l’utilisation compassionnelle de la lettre est tout simplement indécente.

L’autre question est : à quoi sert-elle ? Si elle servait à mettre en lumière la lâcheté collective face au courage des militants communistes et gaullistes bien peu nombreux, si elle servait à dénoncer la nature même de ce que fut Vichy, si elle permettait de mettre en lumière les ombres du peuple de France, les patrons collaborateurs, alors, oui, sans doute, servirait-elle à quelque chose de grand ! Sarkozy, au travers la lecture de cette lettre, drape l’histoire du le peuple de droite d’un tissu de respectabilité et de mensonge. La manœuvre est des plus sordides. Quant à ses larmes le jour de son intronisation élyséenne, elles sont avant tout celles d’un crocodile politique.

Autres éclairages

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.