La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Les raccourcis d’emmanuel Todd

Par      • 28 Nov, 2006 • Catégorie(s): Divers  Divers    

Dans une interview accordée à Libé, Todd nous explique que les socialistes ne sont en rien représentatifs de la société ; que Ségolène Royal séduit «une France paisible et semi-rurale», mais pas les classes populaires

En utilisant une lecture plus qu’interprétative de la cartographie de l’électorat socialiste, il pense comprendre le vote des  primaires lorsqu’il dit :

« En fait, pour les trois quarts des votants de jeudi dernier, la première préoccupation n’était pas de refléter les tendances profondes de la société, mais d’assurer la victoire électorale de leur employeur en obéissant aux injonctions des instituts de sondage qui leur ont promis la victoire inéluctable de Ségolène Royal. D’autant que les nouveaux adhérents viennent souvent des classes supérieures ­ tendance bobo ou non ­ et reflètent faiblement la réalité sociologique du pays. C’est donc un parti largement décroché de la société qui a désigné Ségolène Royal »

Pour parler clairement, il considère les membres du PS comme des profiteurs ne pensant qu’à eux pour s’en mettre plein les fouilles. Ils nous expliquent, de surcroît, les raisons du vote avec les stéréotypes habituellement servis par la droite et une certaine presse.

Ce n’est pas ce que l’on fait de plus scientifique comme analyse ( pour un sociologue c’est ennuyeux)

En tout cas, c’est typiquement le genre de raisonnements insultants et stériles qui décrédibilisent l’engagement politique … oui, cet engagement fondé sur des  convictions, des valeurs

Alors, Todd est-il un sociologue,  un moraliste, un juge ou tout simplement un crétin ?

A vous de répondre

Voie Militante Voie Militante

Une Réponse »

  1. En tout cas, Emmanuel Todd a oublié d’être sociologue !