La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

La définition du jour !

Par      • 25 Sep, 2007 • Catégorie(s): Divers  Divers    

Pasionaria : mot espagnol, qualifiant une femme qui défend activement une cause.

On peut l’être à tout âge et pour ma part j’espère bien défendre mes convictions jusqu’à mes 100 ans !

Quant à ceux à qui ça ne plaît pas, je vous l’écris en toute franchise, je les emmerde !

Au fait, connaissez-vous l’équivalent pour les hommes ? Pas moi…

Voie Militante Voie Militante

5 Réponses »

  1. Olivier Besancennot, José Bové, Jean-Pierre Coffe et l’abbé Pierre. Les nourritures de l’esprit ne sont pas toujours spirituelles.

  2. Sale bête va !

    Mélangez l’Abbé Pierre avec les autres, c’est vache ça !

    Et vous Denis, seriez-vous une sorte de « pasionario » ? Moi je le crois !

  3. Il y a aussi les passionarias de pacotille. celles qui croient être en n’étant pas. Qui brassent du vent et qui pédalent à contre-sens.celles qui pensent qu’en « emmerdant » perpétuellement les autres ça fait avancer le schmilblic….
    Et puis enfin, toujours ce vocabulaire gras, ressassé, vieillot, du genre « chui bien dans ma peau ».
    Eh oui! Denis je vais finir par déserter ce blog définitivemant. Je le regretterai parce que le trouvais très au point. Posez-vous la question: un rédacteur doit-il écrire à ses lecteurs qu’il les emmerdent?
    Adieu et bien à vous.

  4. @José

    Je crois que j’ai trouvé l’équivalent de pasionaria au masculin : Maurice Pialat.

    Je me souviens de cette merveilleuse phrase prononcée à Cannes alors que la salle sifflait le cinéaste : « Sachez que, si vous ne m’aimez pas, je ne vous aime pas non plus. »

    Bon courage dans votre projet de télévision Web et @ bientôt ! Je crois que nous serons amenés à nous revoir.

    NB Je me suis permis de mettre votre blog dans ma blogoliste

  5. Monsieur Alcala, j’ai failli attendre, votre réaction a été tardive…
    Quel dommage qu’un homme comme vous tombe si souvent et si facilement dans les pièges tendus par une gamine avec rien dans la tête comme moi !
    En outre, comme toujours, vous ne comprenez rien, je n' »emmerde » pas les lecteurs du blog, mais en règle générale les personnes qui se complaisent dans l’immobilisme.
    Pour finir, rire est bon pour la santé, et vous me faites rire, alors je vous remercie, sincèrement.