La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Collomb-Delanoë, mêmes combats ?

Par      • 2 Fév, 2008 • Catégorie(s): Informatique et Internet  Informatique et Internet    

Décidément, en terme d’exemplarité politique et économique, on ne peut pas dire que les maires de Lyon et de Paris sont des modèles.

En matière politique d’abord ! Faisant fi des directives de notre Parti, le maire de Paris est aujourd’hui à deux doigts de faire alliance avec le Modem dont je rappelle qu’il s’est allié à l’UMP dans de nombreuses villes et tout particulièrement la ville de Bordeaux. Il semblerait également que les tractations vont bon train à Lyon. A Strasbourg, Philippe Raviart me rappelait l’exclusion, chez les Verts, de Yann Wehrling pour avoir pactisé avec le « diable ». Gérard Contremoulin qui appartient au bureau fédéral du Parti Socialiste en appelait à l’exclusion de François Rebsamem. Curieusement, sa voix est silencieuse sur le cas Delanoë. Dans notre propre fédé, Eric Villedieu, membre du bureau fédéral, a décidé de faire alliance avec le modem sur les municipales du Neubourg. Les voies idéologiques de Gérard comme celles de Bertrand, Gérard et Eric restent impénétrables ! Passons. Ce n’est pas le moment de polémiquer sur cette question.

Les deux maires partagent d’autres addictions  médiatiques et notamment celle d’être sur la photo aux côtés de Bill Gates. L’accord signé le mardi 28 janvier 2008 par Bertrand Delanoë a pour objet « de mettre en commun les compétences de l’éditeur américain et de la capitale française au service de la solidarité et du développement économique. » Tu parles… la belle affaire ! Le Maire de Lyon avait fait pareil en février 2007. Le 3ième volet de l’accord « réduire la fracture numérique entre les pays du Nord et ceux du Sud » lui permettait de justifier l’injustifiable. Là-encore, foutaises et fadaises !

Car, de la part de décideurs socialistes, nous avons d’autres choses à faire que de servir de passe-plats à une entreprise qui engrange de bénéfices mondiaux records et qui saigne les Pays du Nord et du Sud, les petites et les grandes entreprises, les particuliers du fait de mécanismes de ventes liées et/ou forcées. Windows et la suite Office renchérissent votre ordinateur de 100 à 300 euros. Il existe une alternative de choix au système Windows : il s’agit de Linux. Son intérêt est avant tout de permettre de développer l’emploi informatique, l’innovation en les finançant par les économies de licences !!!

Sources : Clubic, 01 Informatique

Voie Militante Voie Militante

12 Réponses »

  1. Lyon est sociologiquement une ville de droite modérée. Si COLLOMB a pu être élu en 2001, c’est parce qu’il avait été adoubé par BARRE qui voyait d’un très mauvais oeil le clientèlisme et la montée de la Droite Dure Milloniste.
    Dans cette ville, se couper du Modem c’est perdre la Mairie et le « Grand Lyon », malgré un bon bilan.
    La ville de Lyon a pris une autre dimension avec Collomb. Elle s’inscrit dorénavant comme métropole Européenne et fédère une forte activité économique sans laisser sur le carreau les couches les moins aisées de la population. La mixité sociale est présente dans de nombreux quartiers.
    D’un point de vue politique, la gauche est rassemblée derrière Gérard Collomb, communistes et verts en tête.
    Même chose au Neubourg, ville qui vote aux 2/3 à droite ! L’appui du Modem ne me choque pas, son représentant principal dans cette ville est digne d’intérêt avec des valeurs pas aussi éloignées que cela des notres.

  2. On s’y perd au PS, car franchement faut être « béton » pour rester adhérent. Mais comme je préfère l’action interne à la fuite, je reste dans la famille socialiste. En effet je pense qu’il ne faut pas faire payer à bon nombre de militants sincères, locaux ou régionaux ou nationaux, les « magouilles » électoralistes de certains en mal de « fauteuil » ….. ; pour ne pas dire de rémunération « politique » !

  3. @Emmanuel

    Là-encore, ce qui me donne le tournis, c’est l’incapacité à respecter la moindre discipline collective, l’égotisme qui sert à justifier l’injustifiable, l’absence de liaison entre les étages de la maison « socialiste ».

    Je ne me prononce pas ici sur le fond. J’ai eu l’occasion de dire que, si la tête du Modem est de droite, l’immense majorité de ses électeurs est de gauche.

    @Fabrice

    Moi aussi, je reste dans la famille « socialiste ». Malgré toutes mes critiques, je persiste à croire que le Parti Socialiste concilie l’idéal et le réel. En revanche, je supporte de moins en moins l’absence de lisibilité, de discipline et de cohérence des gens qui s’y trouvent.

  4. N’oublions pas que dans les grandes villes, la campagne électorale (et les accords politiques qui y sont associés) a été lancée il y a 6 mois maintenant. Et à cette époque Solférino était incapable de donner la moindre consigne, ne parlons alors pas de stratégie.

  5. Il ne faut pas dire n’impoprte quoi ou tronqur les opropos. Delanoê fait liste commune, au 1er tour, avec le PRG, le PCf et le MRC. La gauche donc. Et la fusion est annocnée avec les Verts, exatement comme en 2001. La question lui aa été posée sur le Modem, très disparate à paris: pas mal d’ex Verts etc. IL n’a pas voulu être sectaire, il a bien dit (sur Europe 1, je crois) d’abord les Verts, avec le Modem à voir SUR LES IDEES, les projets précis, pas les magouilles ou le concours de places voilà.
    C’est aussi une manière de calmer les ambitions excessives et agressives de certains verts et de ne pas sembler obtus a priori. Il suffit de voir et d’entendre Patrick Bloche, directeur de la campagne, récemment sur libelabo.fr… Mais en vérité, bcp de PS parisiens, le PC comme les Verts ne veulent pas d’alliance avec le Modem à Paris! Qui a d’ailleurs bcp pompé le programme de Delanoë!
    Cela déstabilise au passage l’UMP, isolée et ri,gardisée (tibéri est tjrs là…), et c’est bien.
    Rien à voir avec Dijon (Rebsamen No2 du Ps, n’a pas été exclus…)!

  6. J’ai bien dit qu’il était à deux doigts de faire alliance. Si les mots ont un sens…

  7. Les mots ils faut les lire tous :o)!
    Il a aussi redit que le Modem n’est pas clair du tout et qu’il veut savoir s’ils se disent « à gauche » vers le projet PS-PCF-PRG ou pas à Paris. Et engagés pour 6 ans, comme les Verts avec la gauche.
    Le fait est que le l’environnement, le transport et le logement leModem a complètement pompé le programme PS parisien….
    dponc le commentaire façon café du commerce vu de loi, c’est facile! Si tu connais une ville qui a été gérée plus à gauche que Paris (en 1 mandat: +72% de dépenses sociales, +100% pour culture et sports…), dis le nous stp!
    Encore une fois, c’est une stratégie à mon sens, pour mettre le souk à droite ou récupérer juste des Modem venus de la gauche…

  8. Vous avez raison. Delanoë est bien de gauche. La preuve : il a fait Paris-plage. ;+)

  9. ah ah ah très drole. Paris-plage cela aété copié par des tas de villes, en France et dans le monde.

    mais il suffit de parler aux gens du PC, des Verts et du PS de Paris: OUI, la politique est de gauche à Paris, et ca change après 100 ans de droite!
    Si vous faisiez progresser la gauche dans toutes les élections chez vous, comme lui le fait à Paris depuis 2001, on pourrait comparer vos vertus respectives :o)

  10. Donc, si j’ai bien compris, les meilleurs sont toujours ceux qui sont élus ?

    On le voit tous les jours avec Sarkozy. ;+)

  11. ah là là, et bien j’espère que VOUS ne le serez jamais pour le PS en tous les cas.

    Je n’ai pas dit « les meilleurs sont toujours ceux qui sont élus », mais a contrario les mauvais sont ceux qui perdent (presque) toujours! Le princiipal dans une élection c’est que le peuple de gauche se retrouve dans nos candidiats, et à Paris, c’est objectivement le cas au regard des scores depuis 2001. Et des sondages aussi, même si sur cer point je suis prudent…

    donc votre géniale conclusion, votre conseil éclairé pour ces idiots de gauche parisiens c’est quoi? voter PS? Verts? LCR?… ou Panafieu/Tiberi?

    franchement, je ne sais si vous êtes tendance Fabius, Mélenchon, DSK ou Ségolène, mais vous ne leur rendez pas service avec vos délires à 3 balles.

    Que cela vous plaise ou non, au delà de la surface des choses, le bilan de la mairie est bien DE GAUCHE (aide sociale, logements, crèches, handicaps, lutte anti discriminations…) et le projet aussi, sans compter la DIVERSITE des candidats pour

  12. Ai-je dit que le bilan de Delanöe n’était pas de gauche ?

    Au plaisir de lire votre production !