La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Mariage ou racollage passif : Kouchner aurait dit Oui à Sarkozy !

Par      • 13 Mai, 2007 • Catégorie(s): Humour  Humour    

Pince-mi et Pince-moiDans ces circonstances si particulières, il convient de revenir aux sources pour comprendre la fuite des « cerveaux » (revoir le Cerveau avec Bourvil) dont la gauche semble victime. Allègre, Védrine, Tapie et maintenant Kouchner après Macias, Hanin, Sevran, Benhamou et Glucksman sont heureusement là pour nous rappeler ces quelques paroles de la chanson de Georges Brassens :

Non, ce n’était pas le radeau
De la Méduse, ce bateau
Qu’on se le dise au fond des ports
Dise au fond des ports
Il naviguait en pèr’ peinard
Sur la grand-mare des canards
Et s’app’lait les Copains d’abord
Les Copains d’abord

La force de Sarkozy, c’est tout de même sa capacité à déterrer les morts politiques ! Tout un symbole envoyé aux électeurs du Front National qui ont voté pour lui. Après quelques jours de barnum sarkozyste, ils devraient revenir au bercail ! Eh oui, c’est ça la politique : savoir flatter les gens dans le sens du poil quand on a besoin d’eux.

Voie Militante Voie Militante

5 Réponses »

  1. Le monde est donc à droite…
    Le mot gauche a-t-il encore un sens ?

  2. Ce que je regrette, c’est que notre parti n’est jamais offert un poste ou une responsabilité de tout premier plan
    à Bernard Kouchner… Ceci dit, s’il devait retourner ainsi sa veste, ce serait franchement pathétique de sa part.

  3. Au moins SARKOZY à l’intelligence de faire du rassemblement avec des gens ouvert, eux. Et surtout l le fait une fois élu sans avoir fait du pied a qui que soit avant les élections.

  4. « L’intelligence de faire du rassemblement… » ou le machiavélisme à faire du rassemblement.

    Il reste les législatives et je pense, por ma part, que la manoeuvre est extrêmement habile !!!

  5. Tiens, Quentin a changé de blog…
    Bienvenue au PS.