La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Bernard Laporte : le pinard, c’est le panard !

Par      • 27 Avr, 2008 • Catégorie(s): Humour  Humour   Sarkozy  Sarkozy   Sports  Sports    

Chacun dans leurs rôles, les ministres occupent le terrain comme ils le peuvent… et surtout là où nous les attendons le moins.

Hier après-midi, alors que je cherchais de « bonnes » bouteilles de vin dans un hypermarché, je ne voyais que lui. L’image figée ne m’empêchait pas de le voir en train de mastiquer compulsivement son chewing-gum lors de la mi-temps France-Angleterre du tournoi des 5 6 nations. Vous aurez compris que je parle de notre bien-aimé secrétaire d’état aux sports du gouvernement de la Sarkozie, en la personne de notre ami Bernard Laporte !

Sacré Bernard ! Avec 15 sociétés et 700000 euros de revenus publicitaires en 2007, l’homme évoque le capitalisme symbolique par excellence, l’exemple à suivre, le rêve de droite, le bling-bling des pauvres. Oui, vous pouvez être aussi riche, beau, fort et intelligent que Bernard ! Cette réussite ne va d’ailleurs pas sans sa part d’ombre. L’administration fiscale – cette grande muette – lui reprocherait quelques indélicatesses. Sans doute de la négligence ici et là, là où d’autres parlent de délinquants au pouvoir !

En dehors de ses affaires qui doivent occuper son temps, il est secrétaire d’état et dans ce registre, le bonhomme ne manque pas d’ambition pour la France. Sa dernière trouvaille : 100 heures de service civique obligatoire dans les clubs et associations ! Oh la vache. Moi qui ai péniblement une idée par an, j’avoue que je suis en profonde admiration devant tant d’intelligence ! Voilà comment notre ami Bernard justifie son idée lumineuse :

« Dans une société de plus en plus individualiste, je veux défendre, comme sur le terrain, le valeurs collectives qui inspirent le bénévolat:le dévouement pour l’intérêt général doit être valorisé et soutenu.[…] » Nous n’avons pas attendu Bernard pour être bénévoles.

C’est vrai que son parcours nous incite à comprendre la genèse et la cohérence de cette idée qui semble avoir rejoint le Jurassik Park des canulars de la politique. Betapolitique a noté Bernard Laporte. 0/20 ! « Vend des tee-shirt en cours de sport et joue de l’argent au jeu de billes à la récréation… Mauvais dans tous les domaines, ne passera pas en classe supérieure. » Encore un gamin de fichu ! Pendant ce temps, le sport amateur est la proie à des violences toujours plus nombreuses. Nous réclamons de vraies mesures et non plus simplement de petits mots.

A la fois, je comprends Bernard Laporte. Voire, je compatis. Pourquoi vouloir faire tant de vent dans un ministère là où il est en capacité d’utiliser avantageusement sa gloire médiatique sur un cubi de vin rouge ? Reconnaissons-lui au moins un grand mérite : celui d’avoir les deux pieds sur terre. Et puis… un homme qui aime le vin ne peut pas être foncièrement mauvais.

Autres éclairages

Voie Militante Voie Militante

3 Réponses »

  1. Oh la vache ! C’est la forme aujourd’hui !
    Mais c’est tournoi des 6 nations, même si je continue à penser que l’Italie n’a rien à faire dans ce tournoi…

  2. c’est tres petit , mais on a l’habitude avec vous !!

  3. Ce qui est petit, c’est le comportement de tous ces hommes, vous ne croyez pas ?

Laisser une Réponse

*