La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Nicolas Sarkozy a un ami qui nous veut du bien !

Par      • 7 Août, 2007 • Catégorie(s): Événements  Événements   Médias  Médias   Points de vue  Points de vue   Politique  Politique    

Nicolas Sarkozy a un ami qui nous veut du bien !Nous nous en faisions une joie. Débarrassés de son président Zébulon, la France et les Français allaient pouvoir prendre un repos médiatique bien mérité. Notre sevrage s’avérait joyeux ! Eh bien, sa soif de paraître et d’avoir aura submergé une fois de plus Nicolas Sarkozy.

Le Président affirme que c’est « un ami » qui prend en charge la location de sa résidence dans le New Hampshire, propriété de Michaël Appe, ancien dirigeant de Microsoft. Une bagatelle, me direz-vous : 21790 euros la semaine, soit un montant de 65370 euros le séjour de 3 semaines. A cela, il faut ajouter les trois billets d’avion aller-retour à la charge de la famille Sarkozy : 5800 euros en classe affaire et 13200 euros en 1ière classe pour un billet d’avion. Le coût total du séjour oscille dans une fourchette comprise entre 82700 et 104970 euros, soit entre 64 et 82 mois de SMIC. Soyons en sûr : les Français sauront s’en souvenir !

Evidemment, il n’est pas ici question de contester les vacances et le lieu de villégiature de la famille présidentielle. Telle est sa liberté ! Mais de deux choses, l’une. Ou bien notre Président nous ment de façon éhontée et il utilise les fonds de l’Elysée. Souvenez-vous : le candidat Sarkozy allait tout casser et notamment changer l’opacité qui règne sur l’utilisation des fonds élyséens. C’était le temps de la rupture. Ces fonds élyséens dont le budget est voté par les députés sans aucun contrôle ont augmenté de 580% de 1995 à 2005 sous la Présidence Chirac. Le montant voté pour 2005 était de 31.8 millions d’euros.

Ou bien, c’est effectivement un « ami » qui nous veut du bien qui financerait ce luxueux séjour et, dans ce cas, comment imaginer que, vu le niveau d’engagement financier, ces vacances ne fassent pas l’objet de contre-parties ? Pour rappel, Nicolas Sarkozy est le Président de la République française, 5 ou 6ième puissance économique mondiale. Or, par la constitution, le Président est irresponsable.

Voie Militante Voie Militante

Les Commentaires sont clos.