La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Les noces royales de Louis XIV avec le Groupe F !

Par      • 15 Sep, 2010 • Catégorie(s): Coups de coeur  Coups de coeur    

Les noces royales de Louis XIV au château de Versailles, bassin de Neptune…

Attention, il ne vous reste plus que vendredi et samedi pour y aller !

Après le spectacle en 2009 « Cyrano de Bergerac et les empires du soleil », le groupe F a choisi de présenter l’aventure fabuleuse de Louis XIV qui, pendant presqu’un an, accompagné de toute la Cour (quelques 15 000 sujets !), sillonnera la France avant son mariage avec Marie-Thérèse d’Autriche, l’infante le 9 juin 1660 à Saint-Jean-de-Luz…

Installé dans une nacelle au milieu du bassin, c’est Stéphane Bern en personne qui est le conteur de toute cette épopée. Sa narration est le fil rouge du spectacle… Le verbe est imagé. Le propos assez bavard laisse échapper parfois quelques clins d’yeux qui font sourire. Et c’est donc dans cette légèreté que l’on apprend par exemple, la chasse déjà en l’époque, des trésors des niches fiscales ou encore, comment Louis XIV à la mort de Mazarin, réunissant ses ministres, leur ordonne d’obéir ou de démissionner !

Le récit est structuré en plusieurs tableaux, imagé par des projections sur écrans d’eau et ponctué ou surligné par des séquences pyrotechniques, qui n’ont heureusement rien à voir avec bien des feux d’artifices de 14 juillet !

Il faut dire que le groupe F (structuré en collectif) et dont la réputation de compétence et d’excellence, n’est vraiment plus à faire, sait écrire des spectacles où chaque effet, en plus d’être parfaitement réussi, a un sens… Rien n’est fait ni au hasard, ni à la facilité. Ici, pyrotechnie et projections apportent donc  une résonance aux propos tenus. Elles invitent à voyager dans cette histoire et suscitent tant l’imaginaire que l’émotion. Il ne faudrait pas oublier l’élément musical. La composition originale est tout aussi magnifique et constitue aussi un acteur majeur du spectacle. La sonorisation particulièrement soignée dans cet espace très vaste offre la proximité, permettant d’emporter le public dans ses tourbillons.

Bref, vous l’aurez compris : beau spectacle assez grandiose et aussi subtil, qui éblouit les yeux, qui enchante…

Petite précaution : pour une bonne vision des projections sur écrans d’eau, choisir des places situées bien à la face, au centre de la tribune…

Pour en savoir plus sur Groupe F et ses spectacles : http://www.groupef.com ; le site de Télérama.

Crédit photos : Télérama ; Radio France.

Voie Militante Voie Militante

2 Réponses »

  1. Merci Eveline pour ce premier article qui en appellera d’autres j’espère.
    Ce spectacle est attirant !

  2. Merci Eveline de cet article « éclairant ».

Laisser une Réponse

*