La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Corentin et La Gidouille

Par      • 19 Juin, 2015 • Catégorie(s): Coups de coeur  Coups de coeur    

La naissance miraculeuse d’Emma m’a éloignée des écrans, pendant un long moment.

Je reprends aujourd’hui la plume, pour partager avec vous, l’un de mes coups de cœur, avant la fermeture définitive de Voie Militante

Quand on a la chance de rencontrer Corentin Huon de Penanster, il est difficile de l’oublier. Rien à voir avec son physique avantageux ou sa prestance, c’est son authenticité et sa générosité qui vous touchent immédiatement. Créatif et motivé, il a su redonner aux jardins du Château de Kergrist ses lettres de noblesse. Mais… des complications l’ont éloigné du château et l’ont naturellement rapproché de ses premières amours : l’écriture et le partage.

Une rencontre au hasard

Yves Portier-Réthoré a débarqué à Kergrist pour une promenade dans le parc. Auteur lui-même, à la recherche d’un lieu pour être le théâtre de l’un de ses romans, Kergrist lui a semblé correspondre. Il a échangé avec Corentin, notamment sur un projet de recueil de nouvelles à plusieurs mains, qui a accepté de jouer le jeu du thème et de l’écriture.

La maison d’édition La Gidouille a ainsi sollicité dix sept auteurs pour écrire ce recueil de nouvelles. Le sujet, que chacun a reçu à l’identique, en est devenu le titre : Un p’tit Câlin avec plein d’Amour dedans. En ce qui le concerne, Corentin aime à dire que ses écrits s’inspirent toujours de son propre vécu… et qu’il invente avec ses souvenirs !

Une maison d’édition inventive

Yves et son alter ego Eric Niqueux ont créé la maison d’édition La Gidouille. Leur but, publier des ouvrages d’auteurs inspirés d’horizons divers, sans préjugé ni tabou, avec l’empathie avec les auteurs et l’émotion dégagée par le texte comme seuls critères retenus.

Les manuscrits, examinés sans concession, sont acceptés seulement si le texte convient à l’esprit de la Gidouille, dans leur  intégralité, tant sur le fond que sur la forme, les corrections demandées sont donc minimes. Ceci pour respecter l’imaginaire de l’écrivain, son style et sa démarche envers ses lecteurs.

La Gidouille édite aussi des ouvrages anciens épuisés, de préférence illustrés.

De nouveaux projets 

Dernièrement, reprenant l’idée d’un collectif de nouvelles, écrit à plusieurs mains, est sorti Six Hommes sans Histoire(s).  Le thème : d’après une photo en noir et blanc, mettant en scène six hommes énigmatiques – dont un prêtre – les auteurs leur ont inventé une histoire.

En novembre 2015, sortira un nouveau « collectif », sous le thème Bête à Chagrin.

A noter, qu’en octobre 2015, Corentin vous présentera son premier roman, bien sûr chez le même éditeur !

Ce n’est qu’un au revoir…

Aussi loin que je m’en souvienne, les livres m’ont toujours accompagnée, ils ont aussi un rôle important dans la vie de Denis et pour l’instant Emma les adore, elle les dévore même parfois, au sens propre du terme ! ;+) Alors quoi de plus logique que d’écrire mon dernier article sur eux ?

Voie Militante a beaucoup compté pour moi, pour nous… et sans vous, nos lecteurs, nous n’aurions pas pu aller aussi loin. Merci !

Plein de bonne choses à vous et… qui sait… ?

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , ,

Laisser une Réponse

*