La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

C’est peut-être obsessionnel…

Par      • 11 Août, 2007 • Catégorie(s): Divers  Divers    

Ca y est je recommence avec le rugby, je sais, c’est peut-être obsessionnel, mais ce sport, qui est pour moi le plus beau sport du monde ressemble à un condensé de la vie.
Chaque rencontre requiert force, esprit de conquête, abnégation, clairvoyance, solidarité etc…

Jérôme Thion*, qui en plus d’être beau a oublié d’être bête (comme quoi les deux ensemble c’est possible, même si c’est super rare !) nous livre sa vision du rugby qui ressemble pour moi à ma vision de la politique !

« Au rugby, où le mental est tellement important, on voit bien que le moindre grain de sable dans l’engrenage amène en général la sanction. Le collectif est prépondérant, mais rien de grand ne peut se faire sans le mental. Le mental fait 40 % du métier dans le rugby, qui reste un sport de combat. C’est lui qui permet de se surpasser. Mais, pour que la mécanique fonctionne, encore faut-il que chacun donne le meilleur de lui-même à son poste. Au rugby, chaque poste requiert une technique particulière. Là encore le travail et la capacité de se remettre en question comptent beaucoup. On se doit de capitaliser sur les erreurs passées. C’est justement grâce à cela qu’il y a des moments où on parvient à se sublimer et à se surpasser. Beaucoup de travail et d’abnégation sont nécessaires pour y parvenir. Chaque jour, chaque match, doit être vu comme un éternel recommencement, une nouvelle soif de conquête, sur soi et pour les autres. Le rugby sublime le collectif« .

*Pour ceux qui ne le connaissent pas, il est deuxième ligne international du Biarritz Olympique Pays Basque et titulaire à 18 h à Twickenham pour le match de préparation à la Coupe du Monde Angleterre-France.

J. Thion.

Voie Militante Voie Militante

Une Réponse »

  1. Beau match. Equipe solide. Stop.