La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Cécilia Sarkozy, escort girl ?

Par      • 11 Oct, 2007 • Catégorie(s): Divers  Divers    

Avec ce genre de titre je risque au minimum un procès en diffamation… quoi que je suis jeune, de gauche et insolent… y’aura peut être une place pour moi dans l’ouverture!!

Loin de moi l’envie de me moquer ou de commenter sournoisement, la vie privée du chef de l’Etat… mais tout de même, à force de jouer avec le feu on finit par se brûler.

Le feu, c’est d’ailleurs l’élément qui caractérise le mieux la relation du couple présidentiel. Laissons à VOICI les détails graveleux et intéressons-nous au fond du problème.

A mon sens Cécilia et Nicolas connaissent des turbulences depuis longtemps (qui n’en a pas connu d’ailleurs?) … le coup de l’angine blanche, Nicolas connaissait déjà… pas Georges Bush. Mais le problème, c’est que Nicolas ne conçoit pas un seul instant qu’on puisse le quitter. Pas lui. Pas maintenant.

Pas après avoir mis en scène son couple. Pas après avoir mis Cécilia sous les feux de la rampe. Pas après avoir instrumentalisé son mariage pour monter en puissance. Pas après avoir fait croire à toute la France qu’ils étaient un couple si glamour, si solide, si moderne.

Le Hic c’est que Cécilia, ce n’est pas Bernadette Chirac. Cécilia n’est pas de celle qui baisse la tête quand leur mari rentre, tard dans la nuit, d’une virée manifestement libertine. Cécilia est une femme libre.

Mais sa liberté n’est pas compatible avec l’ambition de Nicolas. Une ambition au coeur de laquelle s’érigent des modèles, des codes. Comme celui de la famille forcément unie, du couple forcément modèle. C’est comme ça que Nicolas a été élevé. C’est comme ça que sa famille sera. Coûte que coûte? A n’importe quel prix?

Cécilia l’a vu venir. Non on achète pas Cécilia. Non Cécilia n’est pas une escort girl. Alors elle prend du champ… elle reprend sa liberté, celle qu’elle n’avait pas goutée depuis longtemps. Aussi puissant soit devenu Nicolas, aussi autoritaire est-il, Cécilia restera son talon d’Achille… sa part d’humanité… la seule qu’il lui reste. Jusqu’à quand?

Voie Militante Voie Militante

3 Réponses »

  1. J’allais écrire le même. ;+)

    Une femme, qui plus est, mariée avec Nicolas Sarkozy qui ne va pas voter pour son futur Président de mari mérite toute notre considération.

    Elle rejoint aux côtés de Dominique de Villepin et Bernard Henri Lévy les « vrais » opposants à Nicolas Sarkozy. ;+)

  2. Comme je suis d’accord avec toi Denis… sur les vrais opposants à Sarkozy.

  3. Une femme cocue qui se prend une baffe sans réagir, qui aide son mari à être élu alors qu’elle avait là l’occasion de remettre les pendules à l’heure en lui cassant sa campagne ne mérite pour moi aucune considération !
    Elle nuit à la cause des femmes, montrant un modèle de femme intéressée, manipulée, soumise, qui ne se rebiffe que trop peu !!!