La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Des moustiques OGM stériles qui se reproduisent!

Par      • 13 Fév, 2012 • Catégorie(s): Brèves  Brèves    

La société Oxitec produit des moustiques génétiquement modifiés afin de les rendre stériles.

Le but est qu’une fois lâchés en grande quantité dans la nature ils s’accouplent avec les moustiques naturels fertiles et ainsi limitent fortement la reproduction de l’espèce. Évitant ainsi la transmission des maladies comme la Dengue, la Malaria… de bien louables objectifs !

Le problème comme avec les dinosaures de « Jurassic Parc« , c’est que tout ne s’est pas vraiment déroulé comme prévu.

Au contact de l’antibiotique tétracycline ces moustiques « stériles » ne le sont plus et leurs descendants ont un taux de survie de 15%. La tétracycline est très utilisée d’où sa présence dans les eaux usées, milieu que les moustiques fréquentent très souvent.

Plus grave l’association écologiste GeneWatch a obtenu un document confidentiel interne à Oxitec indiquant que la société connaissait ce problème et le cachait. Une autre information tirée de ce document est que ces moustiques OGM « stériles » ont un taux de reproduction de 3% même en l’absence de tétracycline.

Helen Wallace, directeur de GeneWatch Royaume-Uni a déclaré:  » Il est impossible d’évaluer les risques sanitaires ou environnementaux si des informations importantes se cachent du regard du public. Ce document confidentiel révèle un défaut fondamental dans la technologie Oxitec, qui devrait avoir stoppé leurs expériences. Les intérêts commerciaux Oxitec sont en conflit avec la nécessité d’un examen scientifique attentif et honnête et la transparence de l’information du public. »

Dans Jurassic Park ce sont des dinosaures qui se reproduisaient, ici ce sont des moustiques. C’est moins gros comme animal mais potentiellement dangereux (le moustique, animal le plus mortel pour l’homme). Il serait utile de surveiller un peu ces apprentis sorciers avant qu’ils nous sortent des bestioles moins sympathiques. 

 

Sources : Genewatch.org par l’intermédiaire de infogm.org

(Crédits photos : Aedes aegypti sur futura-sciences et Istockphotos pour MaxiSciences)

Voie Militante Voie Militante

Tags : , ,

Laisser une Réponse

*