La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

De l’huile de palme dans le bio, aussi

Par      • 2 Juin, 2015 • Catégorie(s): Brèves  Brèves    

De l'huile de palme dans le bio, aussiA la maison, nous faisons attention à ce que nous mangeons et donc à ce que nous achetons. C’est pourquoi, le plus possible, nous nous approvisionnons en produits bio trouvés en super et hypermarchés et aussi sur Internet. Or, récemment, j’ai découvert que la quasi-totalité des biscuits estampillés bio étaient pourris d’huile de palme. Le fait qu’elle soit bio ne change pas grand chose à l’affaire. Chargée d’acides gras saturés, il existe un lien statistique démontré entre la consommation d’huile de palme et la surmortalité liée aux maladies cardio-vasculaires. Vous la trouvez partout, dans les glaces, les pâtisseries, les viennoiseries, les céréales données aux enfants, les biscuits salés et sucrés, les soupes, les bouillons, la sauce tomate, la mayonnaise, la crème fraîche, les pâtes à tarte.

Récemment, Virginie a cherché du lait de suite bio pour notre petite Emma qui vient de prendre 16 mois. Tous ceux faits à partir de lait de vache comprenaient de l’huile de palme. De guerre lasse, nous nous sommes alors rapatriés vers le lait de chèvre.

 

Voie Militante Voie Militante

Tags : , ,

8 Réponses »

  1. @Denis

    Bio ou pas le problème vient des produits transformés. il faut acheter des produits bruts.

  2. @Yann

    Je me vois mal materniser le lait de vache ! ;+)

  3. @Yann

    Nous achetons le maximum de produits bruts et faisons presque tout nous-mêmes, y compris du pain et si j’allaite toujours Emma, pour sa bouillie du goûter et pour la préparer à une autre alimentation, j’ai cherché un lait adapté, sauf que, oh surprise, dans la plupart des laits infantiles, 1er âge, 2e âge, de suite, croissance etc… il y a tout un tas de cochonneries y compris, très souvent, cette saleté d’huile de palme ! Que font les autorités sanitaires ???

  4. @Virginie

    Elles servent leurs « maitres » les lobby. Comme en pharmaceutique ou agro alimentaire.

  5. Il doit y avoir BabyBio qui est sans huile de palme en lait de vache.
    Par contre, je ne sais pas s’il contient de la taurine.

  6. à 16 mois tu ne veux pas passer au lait liquide?
    Le lait de suite de croissance c’est quand même un peu de la poudre au yeux (pas mauvais, mais dans l’ensemble pas super utile)

  7. @CodeZ

    Je suis tout à fait d’accord.

  8. @ Virginie

    « dans la plupart des laits infantiles, 1er âge, 2e âge, de suite, croissance etc… il y a tout un tas de cochonneries y compris, très souvent, cette saleté d’huile de palme ! Que font les autorités sanitaires ???  »

    Les autorités sanitaires approuvent. La plupart des laits infantiles contiennent, entre autres, de la taurine.
    Un ingrédient qui a fait l’objet de polémiques au moment de l’apparition de certaines boissons énergétiques genre Redbull.

    « Indispensable au développement cérébral » m’a doctement expliqué la pharmacienne chez qui j’achetais du lait pour ma petit fille.
    Je n’ai bien sûr pas réussi à savoir dans quelle mesure la taurine serait naturellement présente dans le lait maternel.
    Les infos là-dessus sont floues et contradictoires. Un hasard, sans doute…

Laisser une Réponse

*