La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Trop de tout et, du coup, le grand rien

Par      • 25 Juin, 2011 • Catégorie(s): Blog  Blog    

Nous sommes saturés, gavés, bouffis d’informations. Pour ceux qui auraient pu espérer l’accalmie, vous l’aurez constaté par vous-mêmes : c’est encore pire. L’information se surajoute à l’information, au point où nous ne parvenons même plus à suivre nos fils Twitters et nos profils Facebook en temps réel. Et, du coup, nous ne les lisons même plus. Quand bien même le voudrions-nous, ce serait parfaitement impossible !

 

Hier , Romain commettait un excellent article sur la nouvelle plate-forme, Le Plus, du Nouvel Obs dont Nicolas nous avait annoncé la naissance récemment. L’innovation majeure du Nouvel Obs, par rapport à son concurrent du Monde, Le Post, est de nous proposer le temps de lecture associé à chaque billet. Pour Jeannie Longo, ce matin, c’est 1 minute. Ne cherchez pas de valeur ajoutée à cette information : il n’y en a pas. Selon l’expression de Benoît Poelvoorde, nous avons basculé dans la République du corps gras.

 

Face à la surabondance d’information, nous ne savons plus où donner de la tête au point où nous avons le sentiment d’avoir tout dit ou de ne plus avoir à dire et à écrire. Eh oui, nous nous asséchons. Nous tournons en boucle. La question est de savoir aujourd’hui ce que nous pouvons faire pour nous renouveler et rester attractif face à ce torrent d’informations.

Se nourrir de l’autre ?

 Faut-il désormais que nous en soyons rendus à lire les blogs de droite, le Point, L’Express, le Figaro, la Tribune, le Parisien, le JDD, Métro voire Atlantico ? En dehors de l’Express et du Parisien, aucun de ces médias ne dispose d’une rubrique, digne de ce nom, sur les questions d’écologie ou d’environnement. Leurs priorités sont ailleurs. Quant à Atlantico, c’est un véritable capharnaüm : ils ont tous simplement oublié de catégoriser leurs informations  !!! Je crains qu’à droite, ce ne soit guère mieux, à l’exception peut-être de l’excellent Flash Actu du Figaro.

Par les moteurs ?

J’ai bien tenté récemment de m’abonner au fil d’actualités de Google et deYahoo, à partir de mots-clés. C’est encore pire que Twitter ou Facebook. L’information y est copieusement répétée, sur des critères qui n’ont strictement rien à voir avec les mots-clés recherchés. Pour faire le buzz, les médias n’hésitent même plus à taguer sur des mots sans rapport avec  le sujet principal de l’article. Mention spéciale à Yahoo! qui nous remonte même les pages qui font référence aux mots-clés sans qu’ils apparaissent dans l’article !!!

Alors docteur, c’est grave ?

Se substituant aux médias traditionnels, Internet est en train de remplir nos vies de gadgets, d’informations souvent insignifiantes. En contrepoint,  certains, du haut de leur immense sagesse, ont souhaité prendre du recul. D’autres expriment leur grande lassitude. La qualité de ce que nous produisons dépend plus que jamais de notre capacité à nous renouveler. Et, dans cette perspective, la question de l’information joue un rôle déterminant.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , ,

4 Réponses »

  1. Cà, si c’est pas un billet uniquement pour faire des points au Wikio, avec les liens comme il le faut vers qui il le faut, je ne sais ce que c’est !!! Bravo Denis ! Amitiés, Philippe.

  2. @Philippe

    Eh ben non ! Comme tu l’auras vu, malgré que Voie Militante reste dans le Wikio, nous n’arborons plus ces boutons de classement à l’image de ces anciens/nouveaux combattants qui exhibent leurs médailles à leur poitrail.

    Les liens sortants de Voie Militante ne peuvent pas être repris par Wikio du fait que notre flux ne contient pas les liens sortants. J’ai écrit, envoyé des mails et Wikio reste sourd à toutes nos remarques et toutes nos suggestions. Ce n’est pas faute d’avoir essayé : ils sont bouchés à l’émeri ! D’autant que cela ne leur demande que peu de moyens techniques. Quand ça veut pas, ça veut pas !!! ;+)

    Et sinon, sur le fond, t’en penses quoi de cet article dont je concède qu’ils nous laissent sur notre « faim » ?

  3. « République du corps gras » … excellente expression.

Laisser une Réponse

*