La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

Membre du Parti Socialiste : un boulet dans la blogosphère ?

Par      • 29 Jan, 2009 • Catégorie(s): Blog  Blog    
Le Parti Socialiste, un boulet dans la blogosphère française ?

Le Parti Socialiste, un boulet dans la blogosphère française ?

Depuis que je co-anime Voie Militante (ex Brionne 27, ex blog de la section du Parti Socialiste du canton de Brionne), je n’ai jamais vu ça ! David Curtis m’a proposé de recenser l’une des mes contributions dans la Webographie de Castoriadis. Vous ne pouvez pas imaginer mon bonheur. Pour moi, le symbole est fort.

Et puis, comme un bonheur n’arrive jamais seul, le site Vendredi.info m’a proposé de rétribuer l’un de mes articles relatifs à la blogosphère socialiste. Je n’avais jamais compris pourquoi les « bons » articles ne faisaient l’objet de commentaires. Je viens de comprendre. Lorsque nous aimons à commenter l’insignifiance de combats politiques très proches du jeu Counter Strike, c’est souvent pour donner corps à toute la virtualité de la politique et à la réalité de nos petites existences. A ce jeu, je suis loin d’être le plus mauvais des participants.

Avancer masqué ?

Dès l’origine, là où d’autres font le choix de ne pas afficher leurs couleurs, j’avais, pour ma part, fait ce choix. Dans l’Eure, que ce soit Jean-Charles Houel, Gérard Silighini ou encore Gérard Contremoulin, de roses sur leur blog, vous n’en trouverez pas ! Avancent-ils masqués pour autant ? Pas vraiment, puisqu’à la lecture de leurs blogolistes, on comprend très rapidemment quelle est leur couleur politique.

Lors des cantonales de 2008, au Parti Socialiste, nous avions eu consigne de ne pas avancer avec nos couleurs. Dans de nombreux cantons de l’Eure sociologiquement de droite, du fait du peu d’intérêt que portent nos concitoyens à la politique, cette stratégie s’est avérée payante. Pour ma part, j’ai fait là-encore un autre choix, là où le candidat communiste, Gérard Grimault, est resté sur la planète MARS. Si cela a pu me faire rire (je parle de MARS), avouons tout de même que la stratégie du premier magistrat de Brionne fut la bonne. Lui a fait le choix d’avancer masqué dans un canton où de nombreux habitants ne savent pas son appartenance au Parti Communiste du fait d’un comportement politique qui s’apparente aux radicaux-socialistes de la 3e République.

Pour revenir à la blogosphère, constatons encore que Marc Vasseur, Intox2007 n’ont jamais fait le choix d’afficher explicitement leur appartenance au Parti Socialiste. Plus difficile encore : aucun lien dans leur blogoliste ne permet de les référencer explicitement comme en étant membre. Dans le classement Wikio des blogs politiques, cela semble plutôt d’ailleurs leur réussir. Pour autant, très vite, à la lecture du blog de Marc, on comprend qu’il est membre du Parti Socialiste. Dans ce classement, d’autres avancent franchement masqués. Et d’ailleurs, pourquoi pas ? Les enseignements de Machiavel semblent avoir traversé les siècles pour échouer dans le radeau de la virtualité.

Paradoxal ?

Lors de la campagne présidentielle de 2007, j’avais trouvé un changement d’attitude de nos compatriotes vis à vis de la politique. Spontanément, ils affichaient leur couleur. J’ai eu le sentiment que nous parvenions plus facilement à échanger alors que nos idées politiques pouvaient être différentes. Bref, à l’exception de quelques agités du bocal, le climat était apaisé. Je ne crois pas d’ailleurs que les choses aient changé sur ce point. L’atomisation du Front National sous l’impact de la comète Sarkozy y est sans doute pour quelque chose.

Et pourtant, d’autres crispations sont apparues. Dans l’espace de ce blog, trois rédacteurs n’ont jamais dévoilé leur identité réelle pour des raisons liées à leur profession. Pour certains d’entre eux, publier leur nom, c’est clairement faire le choix d’un enterrement de première classe pour leur carrière. Les tensions sociales, la part grandissante du temps que nous consacrons de nos vies directement ou indirectement au travail nous donnent la sensation de notre dépendance. Ce sentiment de précarité engendre pour certains la nécessaire application du principe de précaution.

Même si mon ami Alain Rey va peut-être me démentir, je crois que le rapport singulier qu’entretient le Parti Socialiste à la franc-maçonnerie n’est pas étranger au fait de vouloir avancer masqué. Contrairement aux maçons des autres pays du monde, les maçons français font le choix de ne pas afficher clairement leur appartenance à leurs loges. Leur influence dans l’appareil du Parti Socialiste, visible au niveau des grosses fédérations de province, va bien au delà de leur simple présence.

Que faire ?

L’image du Parti Socialiste est aujourd’hui extrêmement mauvaise. Les bébés Mitterrand, 30 ans après, sont toujours là à faire et défaire les rois socialistes. Or, à tort ou à raison, Jack Lang, Martine Aubry, François Hollande, Ségolène Royal, DSK,  Laurent Fabius, Bertrand Delanoë et tant d’autres restent à jamais assimilés à la gauche caviar. C’est le drame du Parti Socialiste de ne pas se rendre compte des marqueurs indélébiles de l’opinion française qui, du fait qu’elle vieillit, a encore de la mémoire. Malgré le saupoudrage salutaire réalisé par la nouvelle direction actuelle du Parti Socialiste, rien ne sera possible pour la gauche tant que ces hommes et femmes  n’auront pas pris la décision de s’effacer de la scène politique. Le lien existentiel qu’ils entretiennent à la politique n’est pas de nature à nous faire espérer.

Crédit photos : VirtualMuseum, Cinéma français, Périclès Blog citoyen

Voie Militante Voie Militante

Tags : , ,

12 Réponses »

  1. Moi j’ai toujours affiché les couleurs reu.. Nananère reu…

    @amitiés socialistes

  2. @Denis
    encore bravo et vive le bal des hypocrites!
    salutations
    max de beuzeville

  3. Pendant les cantonales nous avons pêché par honnêteté, et par jeunesse…
    Nobody is perfect !

  4. @Max

    Faut voir. je me pose des tas de question sur l’utilisation d’Internet. J’ai récemment évoqué le fait que les blogs socialistes fassent finalement la promotion de la politique de Sarkozy. en se positionnant contre et contre tout, on en finit par ne plus être audible. Sur les réseaux informatique, on parle de bruit. Faire du bruit… oui mais pour quoi faire !

  5. @ Denis
    je te sens un rien désabusé mais internet est un moyen de vulgariser des idées et comme tout outil il a
    ses dérives.Nos débats n’accentuent pas la promotion de Sarkozy;il est certain qu’il y a des ratés
    mais la toile est un gage de démocratie pour preuve de ce que j’avance regardons la Chine et ses
    dissidents.
    le mouvement est lancé et les blogs sont à la mode mais sachons faire la part des choses;Il y a les bons
    et les moins bons.
    Aujourd’hui,tu étais heureux d’accueillir un nouveau rédacteur alors pourquoi ce léger coup de blues?
    Je suis certain qu’il n ‘est que passager et je t’ assures que tu es dans le vrai et pour finir sur une note
    d’humour la route est droite mais la pente est raide
    salutations
    Max

  6. @Max Leroux

    Désabusé, non ! Je crains n’être resté dans le constat. Un peu furieux contre moi-même, sans doute, pour avoir perdu autant de temps.