La voix militante de citoyens d'ici et d'ailleurs

De la mort du blog politique en particulier

Par      • 10 Mar, 2012 • Catégorie(s): Blog  Blog    

Philippe Méoule me fait l’honneur de participer à une discussion à laquelle je n’avais pourtant pas été convié, à la suite de la publication d’un article sur Rue 89, relatif à la mort du blog politique. Je m’étais déjà exprimé sur cette question en 2007, où je m’interrogeais déjà sur la mort des blogs, et en 2010, faisant le constat que la blogosphère n’en finissait pas de mourir. Chiffres à l’appui.

Qu’est-ce qu’un blog politique ?

Un riverain de Rue89Étonnant article en vérité que celui de Martin Untersinger, un étudiant de Sciences Po, apprenti journaliste, qui en oublie même de définir ce que pourrait être un blog politique ! Il semble encore avoir beaucoup de choses à apprendre. ;+)

S’il est évident que  les blogs de Jean-Luc Mélenchon, Patrick Le Hyaric, Romain Blachier ou Voie Militante sont, par nature, des blogs politiques dans la mesure où ils sont l’expression d’élus de la République, la qualification me semble plus aventureuse concernant ceux de Juan ou de Marc, qui, malgré leur engagement militant, ne sont pas des « personnalités » politiques de premier ou d’arrière-plan. Je parlerais, les concernant, plus simplement de blogs citoyens. A cette première liste, il faudrait ajouter les blogs des journalistes politiques, à l’image de ceux de Thomas Legrand, Jean-Michel Apathie ou de José Alcala, à titre d’exemple.

Influent, influent… est-ce que j’ai une tête d’influent ?

Contrairement à Romain, je n’ai pour ma part jamais cru à l’influence supposée que s’auto-attribuent certains blogueurs, du fait qu’ils figurent dans des classements, que seuls une poignée d’initiés connaissent. A la manière dont sont établis les classements, l’écriture des blogueurs – narcissique par nature – en devient même perverse, puisque leur objectif est de collecter le maximum de liens pour se maintenir dans le classement.

Déballant à la face du monde leur petite vie misérable, leurs errements, leur goût prononcé pour la bière, certains d’entre eux croient même s’exprimer dans le cadre d’un réseau social. Ils réussissent cet exploit improbable de s’enfermer dans un espace ouvert, mêlant à tour de clics, jurons, grossièretés et insultes, champ public et champ privé. Alors, quand un internaute vient mettre un commentaire qui va dans le sens contraire de ce qu’a voulu exprimer son auteur, il est qualifié de « troll« , de « connard » ou de « trou du cul« , sans aucune raison. Morceau choisi chez Nicolas.

Quand Jegoun injurie ses lecteurs !

Certains lecteurs peuvent aussi en prendre plein leur grade. Marc a toujours eu le goût de la nuance ! ;+)

Marc Vasseur qualifie les footeux de petits merdeux !

Quant à Ronald, c’est encore plus fin.

Traiter de connard et d'abruti, le lot commun sur Intox2007

Des réseaux sociaux et des blogs

Dire comme l’affirme Martin Untersigner que Facebook et Twitter auraient remplacé les blogs à l’occasion de cette présidentielle relève de la méconnaissance de la politique et des usages des internautes français. En 2007, Sarkozy a fait une campagne à l’ancienne, en s’appuyant sur la presse régionale et la télévision. Il n’a jamais utilisé les blogs. D’ailleurs, dans l’émission Des Paroles et des Actes, il a reconnu – à mots couverts – qu’Internet avait contribué à changer la politique. En axant sa communication Internet en direction des réseaux sociaux, il continue d’ailleurs lourdement de se tromper.

Facebook n’est pas l’usine à fabriquer du contenu. Facebook est un terrain de jeu, un passe-temps  pour des tas de gens en mal d’occupations. Facebook, c’est tout un ensemble d’espaces fermés dans lequel nous y parlons de tout et, très souvent, de rien. Quant à Twitter, c’est avant tout un terrain d’initiés, de veilleurs, de journaleux et de communicants en tout genre. Le contenu dans ces réseaux sociaux renvoie, sous forme de liens, à ce qui est produit dans les sites institutionnels des entreprises, des collectivités et des médias et aussi dans les blogs !!! Preuve absolue de l’ insignifiance des réseaux sociaux  : le contenu de ce qui est produit n’apparaît que très rarement dans les premières pages de la recherche des les moteurs !

Les médias ont repris la main : la faute aux blogueurs !

Oui, les médias ont repris la main sur les blogs ! Il suffit de taper quelques mots-clés dans les moteurs de recherche sur des sujets politiques pour s’en apercevoir. La faute à qui ?

Aux blogueurs eux-mêmes, qui continuent de faire la part belle en se liant, dans leurs billets, à tous ces médias dont le contenu est produit pour l’essentiel à partir des dépêches de l’AFP et de Reuters. Aux blogueurs encore, qui, intégrant la dégringolade de l’audience de leurs blogs, en sont même venus à externaliser leurs contenus sur le Lab sans le relier à leurs blogs, contribuant par eux-mêmes à rendre moins visible leur propre production blogosphérique !

Pour retrouver de la visibilité et de l’audience, je donnerais plusieurs conseils à mes camarades blogueurs :

  1. Mettez vos liens en nofollow, dès que vous vous liez à des sites institutionnels, à des médias, à des gens que vous n’aimez pas.
  2. Apportez plus de soin à taguer vos messages.
  3. Limitez le contenu de vos fils Rss aux résumés de vos articles, pour que vous soyez davantage lus.
  4. Arrêtez de nous raconter ce que racontent vos copains et les médias. On n’en a rien à faire. Produisez des contenus originaux.
  5. Arrêtez d’insulter vos commentateurs  et vos lecteurs.

Ce ne sont pas les blogs des personnalités ou des journalistes politiques qui sont en train de mourir. C’est même tout le contraire qui est en train de se produire, comme je le disais déjà en août 2011Ce qui est en train de mourir, ce sont tous ces blogs aux contenus insignifiants qui confondent aujourd’hui expression politique et activité de supporters !

Crédit photos : Camer.be, riverains.rue89.

Voie Militante Voie Militante

Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,

5 Réponses »

  1. @ Denis : entièrement d’accord avec ton analyse… Tiens, tu vas encore t’engueuler avec Nicolas, et sans doute avec un ou deux autres !!! Amitiés.

  2. @Philippe

    Merci. C’est vrai que j’ai une indigestion des blogs-godillots, en ce moment. Sans doute, ma détestation pour Hollande y est pour quelque chose !

    Ce qui m’énerve par dessus tout, c’est encore de lire sur le blog de Nicolas tout un tas de conseils stupides qu’il donne aux blogueurs, en contribuant à les rendre encore moins visibles. Et le pire, c’est que la plupart d’entre eux s’exécutent de peur de perdre leurs précieux backlinks. Mais où va se nicher la connerie humaine ?

  3. A propos de blog et de politique, voici le dernier post du blog de Jorion, il y parle des élections et du futur possible, souhaitable de notre société. Je partage sa réflexion.

    « QUOI QU’ON FASSE, CE SERA LA MÊME CHOSE ! »
    http://www.pauljorion.com/blog/?p=34876
    (…)
    « Comment casser la machine à concentrer la richesse ? », « Comment mettre la spéculation hors d’état de nuire ? », « Comment redistribuer la richesse nouvellement créée ? », « Comment inventer un système économique qui ne repose ni sur la propriété privée, ni sur la « croissance », destructrices toutes deux de la vie sur notre planète ? », « Comment faire disparaître le travail, sans que soient réduits à la misère ceux qui vivaient de ce travail ? », etc. etc.

  4. attention Denis, mon blog ici cité n’est pas mon blog d’élu. Mon blog d’élu est http://www.lyon-7.fr. Mais merci pour la citation et cet excellent billet.

    Après sur l’influence, si celle ci ne résume pas aux links entre copains, celle ci existe par exemple sur un plan local. Preuve en est les reprises par la presse.

  5. @romain

    D’accord avec toi sur le plan local !

Laisser une Réponse

*